CHLORMADINONE - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


La chlormadinone est une substance active composant de nombreux médicaments progestatifs préconisés pour le traitement de plusieurs troubles gynécologiques.

Utilisations

La chlormadinone possède les indications thérapeutiques suivantes :
− les troubles gynécologiques causés par une insuffisance lutéale : dysménorrhées, irrégularités du cycle menstruel, syndrome prémenstruel, douleurs des seins (mastodynie) ;
− le traitement de la ménopause confirmée (en association avec un estrogène).
La posologie va varier en fonction de l’objectif thérapeutique visé.

Propriétés

La chlormadinone, ou acétate de chlormadinone, est un progestatif de synthèse qui dispose de différentes actions sur le plan hormonal :
− action lutéomimétique : elle agit sur le corps jaune de l'ovaire ;
− action antigonadotrope : elle s'oppose à l'action des gonadotrophines, hormones sécrétées par l'hypophyse qui stimulent les ovaires ;
− action anti-estrogène : elle s’oppose à la formation des œstrogènes.
En outre, ce dérivé de la 17 hydroxyprogestérone est exempt d’effet androgénique.

Les médicaments contenant de la chlormadinone
La chlormadinone est commercialisée sous les marques Lutéran® pour Sanofi-Aventis et Belara® pour Gedeon Richter. D’autres laboratoires l’exploitent sous la forme de médicaments génériques : Myla, Sandoz et Téva.

Contre-indications

L’administration de cette substance active est formellement contre-indiquée dans les cas suivants :
− une hypersensibilité à la chlormadinone ou à l’un des excipients du médicament ;
− une insuffisance hépatique sévère ;
− une hémorragie génitale non diagnostiquée ;
− un trouble thromboembolique en cours ;
− une grossesse ;
− un allaitement.

Effets indésirables

Parmi les effets secondaires susceptibles de survenir avec la prise de chlormadinone, on retrouve :
− les troubles du cycle menstruel : métrorragie, aménorrhée… ;
− l’insuffisance veineuse au niveau des membres inférieurs ;
− l’apparition d’un ictère cholestatique ;
− le prurit.
Moins fréquemment sont observés une prise de poids, des troubles gastro-intestinaux ou encore des troubles du sommeil (insomnie). En cas de troubles oculaires, d’accident thromboembolique ou de maux de tête intenses, le traitement à base de chlormadinone devra être stoppé.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CHLORMADINONE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.