CHELIDONIUM - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Chelidonium® est un médicament homéopathique utilisé dans le cadre d’un traitement des hépatites aiguës et de certains troubles hépatobiliaires.

Indications

Chelidonium® est un médicament à visée hépatologique puisqu’il peut être employé dans le cadre de certaines pathologies hépatiques : hépatite aiguë, ictère, lithiase biliaire… Il s’avère également efficace pour soulager les céphalées causées par une production excessive de bile (surcharge hépatobiliaire). En effet, Chelidonium® possède d’excellentes propriétés antispasmodiques des voies biliaires. Il peut aussi être préconisé pour venir à bout d’une constipation avec selles décolorées. Chelidonium® est disponible en plusieurs dilutions (2 CH et 30 CH ou 4 DH et 60 DH) et sous plusieurs formes : granulés, comprimés, solution buvable, poudre orale et pommade. Dans le cadre de la prise en charge thérapeutique des hépatites aiguës, la posologie recommandée est de 5 granulés de Chelidonium® (4 CH), matin et soir pendant 2 semaines.

Contre-indications

Il n’existe pas de contre-indication à l’administration de ce médicament homéopathique. Chez la femme enceinte ou allaitante, son utilisation doit être soumise à une autorisation médicale préalable.

Effets indésirables

Aucun effet secondaire n’a aujourd’hui fait l’objet d’un signalement auprès des autorités sanitaires. Toutefois, il est conseillé d’obtenir l’avis préalable d’un médecin homéopathe afin d’utiliser ce médicament dans les meilleures conditions.

Substance active

Les granulés homéopathiques de Chelidonium® sont obtenus à partir de la teinture mère de la chélidoine (Chelidonium majus). Cette plante vivace, autrement qualifiée d’herbe aux verrues ou d’herbe aux boucs, appartient à la famille des papavéracées et possède de nombreuses vertus thérapeutiques qu’elle doit à ses nombreux composants : alcaloïde isoquinoliniques, acides phénoliques, flavonoïdes... Très répandue, cette plante herbacée apprécie tout particulièrement les environnements humides dans lesquels elle prolifère abondamment.


Source : Base de données publique des médicaments 

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=63569278

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CHELIDONIUM - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.