CARLIN - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Carlin® est une pilule contraceptive orale oestroprogestative combinée. Carlin® contient du gestodène associé à de l’éthinylestradiol, qui sont des hormones féminines de synthèse. Ce contraceptif hormonal oral se présente sous deux dosages : des comprimés pelliculés dosés à 75 microgrammes de gestodène et  20 microgrammes d’éthinylestradiol  et des comprimés dosés à 75 microgrammes de gestodène et 30 microgrammes d’éthinylestradiol. Cette pilule contraceptive est prescrite dans le but d’éviter une grossesse.

Indications

Carlin® est indiqué dans la contraception des femmes en âge de procréer.

Contre-indications

L’utilisation de Carlin® est totalement contre-indiquée chez les femmes qui présentent un risque ou une thrombo-embolie veineuse (TEV) existante, une pathologie thrombo-embolique ayant nécessité le traitement par médicaments anticoagulants. La prescription de cette pilule n’est pas recommandée aux femmes ayant des antécédents familiaux de thrombo-embolie veineuse ou artérielle (TEA), aux femmes atteintes de maladies cardiovasculaires, ayant fait un infarctus du myocarde (IM) ou présentant des antécédents de pathologies cérébrovasculaires (AVC) ou (AIT) et aux femmes ayant subi une opération chirurgicale importante imposant une immobilisation de longue durée. Les femmes atteintes de pathologies ou de tumeurs hépatiques, pancréatiques, de tumeurs malignes hormonodépendantes des seins ou des organes génitaux ne doivent pas utiliser ce médicament. Carlin® est également contre-indiqué chez les femmes présentant des saignements vaginaux dont l’origine est inconnue, aux femmes qui présentent une sensibilité à l’un des composants de cette pilule. L’association de Carlin® avec certaines plantes médicinales comme le millepertuis et certains médicaments antirétroviraux comme l’ombitasvir, le paritaprévir et le dasabuvir est à éviter.

Effets secondaires

Il a été rapporté une augmentation du risque de pathologies thrombotiques et thrombo-emboliques artérielles et veineuses ainsi qu'une augmentation du risque d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral, d’accident ischémique transitoire, de thrombose veineuse et d’embolie pulmonaire. Les risques d’augmentation des pathologies hormono-dépendantes telles que les tumeurs et cancers du sein, de l’utérus et du foie sont également des effets indésirables fréquemment rapportés.

Posologie

La pilule Carlin® doit toujours être prise après la prescription d'un médecin. La présentation en plaquette permet de repérer le premier jour d’administration. Le premier jour d’administration est le premier jour des règles. Pour obtenir un délai de 24 heures entre chaque prise, les comprimés doivent être pris quotidiennement à heure fixe. Un arrêt de 7 jours intervient en fin de plaquette. Si le premier jour est un lundi, il faudra commencer par le comprimé de la première rangée sous lequel le jour « LUN » est indiqué. En cas d’oubli d’un comprimé ou en cas de troubles digestifs (diarrhées, vomissements), consulter le médecin afin de savoir comment continuer le traitement.

Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=65940166&typedoc=R

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CARLIN - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.