CAFEINE - Indications, posologie et effets secondaires

Décembre 2017


La caféine est une substance active qui entre dans la composition de nombreux médicaments antalgiques. Utilisée comme adjuvant, elle renforce les propriétés analgésiques d’un médicament.

Utilisations

Découverte en 1819 par Friedlieb Ferdinand Runge, un chimiste allemand, la caféine fait depuis l’objet de nombreuses recherches scientifiques afin d’explorer ses nombreuses vertus thérapeutiques. L’antalgie est l’une d’entre elles. Initialement, la caféine était ajoutée aux médicaments analgésiques tels que l’aspirine, l’ibuprofène, le paracétamol ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens afin de pallier leurs effets sédatifs. Mais aujourd’hui, cette molécule est directement utilisée pour ses propriétés analgésiques. Elle s’avère notamment efficace pour soulager les céphalées.


Les médicaments contenant de la caféine
De très nombreux médicaments antalgiques contiennent de la caféine. C’est le cas, entre autres, de l’Aspro Caféine® et du Claradol Caféine® du laboratoire Bayer HealthCare, de Lamaline® du laboratoire Mylan Medical, du Prontalgine® du laboratoire Boehringer Ingelheim ou encore de Migralgine® du laboratoire Johnson & Johnson.

Propriétés

La caféine est un alcaloïde appartenant à la famille des méthylxanthines. Contenue dans différents aliments, cette molécule possède de nombreux pouvoirs, son effet stimulant psychotrope étant le plus connu d’entre eux. Mais ce que l’on sait un peu moins, et que les chercheurs explorent actuellement, c’est que la caféine aurait des propriétés antidouleur propres. Consommée à des doses réduites, cette substance psychoactive, qui est la plus utilisée dans le monde, possède un impact direct sur la santé humaine.

Contre-indications

L’administration d’un médicament contenant de la caféine est formellement déconseillée en cas :
  • d’hypersensibilité à la caféine, aux autres substances actives et aux excipients contenus dans le médicament ;
  • d’insuffisance cardiaque ;
  • de troubles du sommeil ;
  • d’ulcère gastrique ;
  • d’ulcère duodénal ;
  • de trouble anxieux ;
  • d’hypertension artérielle.

Effets indésirables

A des doses élevées, la caféine peut entrainer certains effets secondaires plus ou moins inconfortables. Parmi les plus fréquents, on retrouve :
  • les troubles du sommeil ;
  • l’agitation, la nervosité, l’irritabilité ;
  • l’irritation des muqueuses gastrique et/ou duodénale ;
  • les troubles gastro-intestinaux : nausées, vomissements, diarrhée ;
  • l’hypertension artérielle ;
  • les palpitations cardiaques ;
  • les douleurs musculaires ;
  • les maux de tête.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CAFEINE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.