CABERGOLINE - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


La cabergoline est une molécule qui inhibe la sécrétion de la prolactine, l’hormone responsable de la lactation sécrétée par les cellules hypophysaires.

Utilisations

La cabergoline est employée pour traiter les troubles hyperprolactinémiques tels que l’hyperprolactinémie idiopathique ou l’hyperprolactinémie secondaire à un adénome hypophysaire. Cette substance active est principalement administrée par voie orale (comprimés) à raison de 0,5 mg hebdomadaire en une seule prise lors de la première semaine de traitement. Les dosages seront ensuite réajustés par le médecin après vérification du taux de prolactine sanguin.

Propriétés

La cabergoline fait partie de la famille des agonistes dopaminergiques D2. Dérivée de l'ergot de seigle, cette molécule favorise, grâce à ses nombreuses propriétés, l’inhibition de la production de prolactine en stimulant les récepteurs D2-dopaminergiques situés sur les cellules lactotropes de l'hypophyse. La cabergoline dispose d’une action prolongée puisqu’elle agit deux à trois semaines après son administration.

Les médicaments contenant de la cabergoline
La cabergoline est commercialisée par le laboratoire Pfizer sous la marque Dostinex®. Elle entre également dans la composition de médicaments génériques exploités par les laboratoires Teva et Sandoz.

Contre-indications

L’administration de la cabergoline est formellement déconseillée dans les cas suivants :
  • hypersensibilité à la cabergoline ou à l’un des excipients contenus dans le médicament ;
  • hypersensibilité à d’autres alcaloïdes dérivés de l’ergot de seigle ;
  • prééclampsie ou éclampsie ;
  • insuffisance hépatique sévère ;
  • antécédents de fibroses pulmonaires ou rétropéritonéales ;
  • antécédents de péricardites ;
  • antécédents de psychose ;
  • risque accru de valvulopathie cardiaque.

Effets indésirables

Le suivi d’un traitement à base de cabergoline peut entraîner de nombreux effets secondaires. Parmi les plus fréquemment rapportés, on peut citer :
  • les troubles vasculaires : hypotension orthostatique, hypotension, bouffées de chaleur ;
  • la dépression ;
  • les troubles du sommeil ;
  • les douleurs mammaires ;
  • la fatigue ;
  • les troubles gastro-intestinaux : nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales… ;
  • les étourdissements ;
  • les vertiges ;
  • les maux de tête.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CABERGOLINE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.