BRYONIA - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Bryonia® est un médicament homéopathique non soumis à prescription médicale, préconisé, notamment, dans le traitement de certaines infections ORL et atteintes articulaires.

Indications

Bryonia® peut être administré dans le cadre des pathologies suivantes :
  • grippe et état grippal ;
  • rhinite sans écoulement nasal ;
  • oreillons ;
  • bronchites ;
  • sécheresse oculaire ;
  • douleurs articulaires ;
  • rhumatismes inflammatoires ;
  • constipation avec selles dures ;
  • mastite…


La posologie va dépendre essentiellement de la pathologie à traiter ainsi que des symptômes présentés. Ce médicament homéopathique est disponible en granulés, en comprimés, en solution buvable, en poudre orale et en pommade. Il fait également l’objet de différentes dilutions (2 CH et 30 CH ou 4 DH et 60 DH).

Contre-indications

Comme pour la plupart des médicaments homéopathiques, il n’existe pas de contre-indication formelle à son emploi. Son administration n’est d’ailleurs pas interdite au cours de la grossesse ou de l’allaitement. Il est tout de même conseillé d’obtenir un avis médical préalable.

Effets indésirables

Il n’existe, à ce jour, aucun effet secondaire recensé. Néanmoins, il est vivement recommandé de consulter un médecin homéopathe pour adopter la dilution la plus adaptée à son état de santé.

Substance active

Bryonia® est préparé à partir d’extraits de bryone blanche. Cette plante grimpante, originaire d’Europe centrale, entre dans la composition de nombreuses préparations homéopathiques. Membre de la famille des cucurbitaceae, la bryone blanche est utilisée depuis longtemps en phytothérapie. Ce sont ses racines qui sont principalement exploitées car elles sont particulièrement riches en bryostérine, phytostérine et bryonine, des substances actives très efficaces pour lutter contre les infections et les rhumatismes. Mais attention, la bryone blanche reste une plante toxique à l’état naturel. Son simple contact peut entraîner une urticaire massive avec formation de vésicules, tandis que l’ingestion de ses baies peut être mortelle chez l’enfant en bas âge.

Source : Base de données publique des médicaments 
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=65247258

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « BRYONIA - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.