ATENOLOL - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Aténolol – Utilisations, posologie et effets secondaires
L’aténolol est une substance active de la famille des antagonistes sélectifs des récepteurs adrénergiques ß1 (cardio-sélectif). L’aténolol, seul ou combiné à d’autres substances actives, entre dans la composition de médicaments bêtabloquants utilisés chez l’adulte et l’enfant.
 

Utilisations

L’aténolol est utilisé pour le traitement des pathologies suivantes :
  • hypertension artérielle ;
  • arythmies supraventriculaires (tachycardie supraventriculaire paroxystique, fibrillation auriculaire) ;
  • arythmies ventriculaires (extrasystoles ventriculaires, tachycardie et fibrillation ventriculaires) ;
  • angor stable chronique ;
  • prévention d’un second infarctus aigu du myocarde.

Propriétés

L’aténolol est utilisé pour ses propriétés bêtabloquantes. En fonction de l’effet recherché, les médicaments prescrits peuvent contenir de l’aténolol seul, ou associé à un diurétique tel que la chlortalidone ou de la nifédipine.

Médicaments contenant l'aténolol

Les médicaments qui contiennent de l’aténolol seul sont, entre autres, le Betatop® et la Ténormine®, présentés sous forme de comprimés pelliculés dosés à 50 et 100 milligrammes. Il existe une forme injectable de Ténormine® dosée à 5 milligrammes pour 10 millilitres, réservée à l’usage hospitalier. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques commercialisent l’aténolol sous son appellation générique aux mêmes dosages. Les médicaments contenant une association d’aténolol et d’un diurétique sont le Ténorétic® (aténolol/chlortalidone) et le Ténordate® (aténolol/nifédipine).

Contre-indications

Les personnes qui présentent une hypersensibilité à l’aténolol ou à un excipient entrant dans la composition du médicament ne doivent pas l’utiliser. La prescription d’aténolol n’est pas recommandée chez les patients atteints d’une des pathologies suivantes :
  • hypotension ;
  • bradycardie (< 50 bpm avant l'instauration du traitement) ;
  • troubles circulatoires périphériques sévères ;
  • insuffisance cardiaque non contrôlée ;
  • choc cardiogénique ;
  • phéochromocytome non traité ;
  • maladie du sinus (notamment bloc sino-auriculaire) ;
  • bloc cardiaque du deuxième et troisième degré.


L’association d’aténolol avec des médicaments contenant de la floctafénine, du sultopride, du vérapamil et du diltiazem est contre-indiquée. L’aténolol passant dans le lait maternel, son utilisation est donc déconseillée aux femmes qui allaitent.

Effets indésirables

Lors de l’utilisation de médicaments à base d’aténolol, les effets secondaires les plus fréquents sont :
  • une bradycardie ;
  • un refroidissement des extrémités ;
  • une asthénie ;
  • des troubles digestifs ;
  • des troubles de l’érection.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ATENOLOL - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.