ANDROTARDYL - Indications, posologie et effets secondaires

Octobre 2017


Androtardyl® est un médicament réservé aux hommes. Il est utilisé en cas de déficit en testostérone pour traiter plusieurs troubles comme l’impuissance, l’infertilité ou la perte de désir sexuel.

Indications

Androtardyl® est un médicament indiqué chez les hommes qui ont des problèmes sexuels associés à un faible taux de testostérone : impuissance, fertilité, baisse de libido… Il est aussi utilisé pour traiter d’autres problèmes de santé liés au manque de testostérone tels que les états dépressifs, la grande fatigue et la perte osseuse. Androtardyl® se présente sous la forme d’une ampoule, et s’injecte par voie intramusculaire. La posologie recommandée est de 250 mg toutes les 2 à 4 semaines. Les intervalles entre chaque injection doivent être adaptés au taux de testostérone mesuré pendant les prises de sang.

Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué chez les hommes atteints d’un cancer de la prostate ou du sein lorsque le développement de la tumeur est stimulé par les androgènes (cancer androgéno-dépendant). Il ne doit pas être administré en cas d’adénome de la prostate, de tumeur du foie, d’hypersensibilité à la testostérone, et d’excès de calcium provoqué par une tumeur maligne (hypercalcémie). Enfin, Androtardyl® ne doit pas être prescrit aux personnes qui souffrent d’insuffisance rénale, cardiaque ou hépatique sévère.

Effets secondaires

Plusieurs effets indésirables associés à Androtardyl® ont été rapportés. Les plus fréquents sont des troubles généraux ou des réactions au niveau du site d’injection. Ils incluent les boutons, les démangeaisons, la perte de cheveux (alopécie), la jaunisse (ictère), la baisse ou l’augmentation de la libido, les tumeurs du foie et les affections hématologiques (augmentation du nombre de globules rouges). Plus rarement, ce médicament peut entraîner une toux, des douleurs thoraciques, des œdèmes et des érections prolongées.

Précautions d’emploi

Androtardyl® est réservé aux hommes. Il ne doit être administré ni aux femmes ni aux moins de 18 ans. Le traitement ne doit être instauré que lorsque le faible taux de testostérone a été confirmé par deux dosages différents, et lorsque le patient présente des symptômes caractéristiques du trouble.

Source : Base de données publique des médicaments
URL : http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=68178899

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ANDROTARDYL - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.