ADVAGRAF - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Advagraf® est un médicament destiné aux adultes, qui est utilisé pour éviter le rejet d’un greffon suite à une greffe d’organe. La substance active de l’Advagraf® est le tacrolimus, un immunosuppresseur qui inhibe la formation des lymphocytes. La particularité de ce médicament est de permettre une libération prolongée (lente et sur une longue période) du tacrolimus.
 

Indications

Advagraf® est utilisé pour contrôler la réponse du système immunitaire de l’organisme de façon à permettre au corps d’accepter l’organe transplanté sans le rejeter comme un corps étranger. Ce médicament est utilisé aussi bien suite à une greffe de foie ou de rein que de cœur. On peut également avoir recours à Advagraf® lorsqu’un premier traitement immunosuppresseur ne s’est pas montré suffisamment efficace.
 

Contre-indications

Advagraf® est un médicament qui est contre-indiqué chez les personnes qui présentent une allergie au tacrolimus. De même, ce médicament n’est pas recommandé chez les personnes de moins de 18 ans. Par ailleurs, il ne doit pas être couplé à d’autres traitements antirejet, notamment ceux à base de ciclosporine. Les gélules d’Advagraf® contenant du lactose et de la lécithine de soja, ce médicament ne convient pas aux personnes intolérantes aux protéines de lait de vache ou au soja.
 

Effets secondaires

Les effets secondaires le plus souvent rapportés suite à l’utilisation d’Advagraf® sont une hypertension (et une tachycardie), des tremblements, des maux de tête, des infections (en raison de la mise en veille du système immunitaire), des insomnies, des troubles de la fonction rénale (insuffisance rénale, troubles urinaires…), une anémie ou encore une hyperkaliémie (excès de potassium dans le sang). L’immunosuppression qu’entraîne l’Advagraf® est également susceptible de favoriser l’apparition de tumeurs cancéreuses. Parfois on observe également des affections du système nerveux (convulsions, hallucinations, troubles mentaux, vertiges, paresthésies...) ou des yeux (troubles visuels), des acouphènes ou encore des troubles respiratoires et digestifs (diarrhée, nausées, vomissements, ballonnements…).
 

Posologie et recommandations

Advagraf® est un médicament qui se présente sous forme de gélules à prendre une fois par jour. La prescription est habituellement de 0,10 à 0,30 mg/kg par jour, mais il revient au médecin de déterminer la posologie adaptée en tenant compte de l’état de santé général et des autres médicaments immunosuppresseurs employés. II est déconseillé de consommer des pamplemousses (y compris des jus), ces derniers étant susceptibles de modifier la concentration d’Advagraf® dans le sang. On déconseille également de prendre le volant en cas de vertiges dus au traitement (ces effets sont aggravés par la consommation d’alcool).
 
Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=61604257

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ADVAGRAF - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.