Prévention des effets secondaires des médicaments liés à la chaleur

Novembre 2017


Certains traitements peuvent aggraver les conséquences de la chaleur sur l'organisme. Pour autant, il n'est pas conseillé d'arrêter de prendre un médicament sans avis médical.

Conséquences de la chaleur sur l'organisme

déshydratation et le coup de chaleur sont les principaux effets indésirables de la chaleur et de la canicule sur le corps. Non pris en charge, ils constituent un réel danger pour la santé, surtout chez les populations les plus fragiles.

Médicaments et effets secondaires liés à la chaleur

Facteurs de risque

Plusieurs types de médicaments peuvent accélérer les effets de la chaleur sur l'organisme : les diurétiques, certains médicaments utilisés pour traiter les maladies cardiovasculaires, les traitements contre l'épilepsie, les médicaments indiqués en psychiatrie (anti-dépresseurs), certains anti-inflammatoires, antibiotiques et anti-viraux.
Le médicament en lui-même n'est pas le seul facteur de risque : les personnes âgées ou en perte d'autonomie, les enfants en bas âge, les personnes atteintes d'obésité et d'autres maladies chroniques sont particulièrement exposées.

Effets indésirables

En cas de fortes chaleurs ou d'épisode de canicule, la prise d'un traitement risque d'aggraver une déshydratation ou un coup de chaleur par divers mécanismes. Certains médicaments peuvent affecter le fonctionnement des reins en accélérant le processus d'élimination de l'eau. D'autres ont comme effet indésirable la perturbation de la thermorégulation de l'organisme : ils empêchent le corps de se refroidir en limitant la transpiration, en réduisant la dilatation des vaisseaux sanguins, ou en affectant la régulation de la température par le cerveau. Les médicaments destinés à faire baisser la tension artérielle sont également susceptibles de maintenir le corps à une température élevée.

Symptômes

Les signes qui doivent alerter suite à la prise d'un traitement en cas de forte chaleur : migraine, crampes, vertiges, nausées et vomissements, baisse de la tension, difficultés respiratoires.

Prévention

Pour éviter tout risque lié à la chaleur et à la prise d'un traitement, il est recommandé de respecter à la lettre la prescription du médecin, et de consulter la notice du médicament pour connaître les effets secondaires potentiels. En parallèle, veiller à respecter les précautions habituelles en cas de forte chaleur : s'hydrater et se rafraîchir régulièrement.

Consulter un médecin

En aucun cas un traitement ne doit être stoppé sans avis médical. Il est impératif de consulter un médecin en cas de survenue d'effets indésirables ou en cas de doute. Le médecin pourra revoir la prescription et/ou procéder à des examens complémentaires si nécessaire.

Pour aller plus loin

Canicule et produits de santé, ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé)


Crédits photo : © hoto@n - Fotolia.com

Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Prévention des effets secondaires des médicaments liés à la chaleur » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.