Solian : indications et effets secondaires

Décembre 2017


Solian, composé d’ amisulpride est utilisé dans le traitementde la schizophrénie au cours des épisodes psychotiques aigus et des épisodes négatifs prédominents.

Personne âgée

L’amisulpride devra être utilisé avec une précaution particulière chez les personnes âgées dans cette population en raison du risque d’hypotension et de sédation.

Insuffisance rénale

Chez une personne atteinte d’insuffisance rénale la posologie de l’amisulpride devra être adaptée et siminuée dans de nombreux cas selon la clairance de la créatinine et nécessiter une surveillance particulière.

Contre-indications

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d’ hypersensibilité à l'amisulpride ou à l’un des excipients, chez les patients connus ou suspectés de phéochromocytome , en cas de tumeur prolactino-dépendante connue ou suspectée par exemple un adénome hypophysaire à prolactine et un cancer du sein mais également en association avec les médicaments dopaminergiques hors parkinson. L’utilisation de l’amisulpride n’est pas recommandée de la puberté jusqu’à l’âge de 18 ans.

Grossesse et allaitement

L'utilisation de l'amisulpride pendant la grossesse et l’allaitement n'est pas recommandée. Comme avant de prendre un médicament pendant cette période, il faut toujours en parler avec son médecin.

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Médicaments sédatifs

De nombreux médicaments peuvent additionner leurs effets dépresseurs du système nerveux central et aggraver la vigilance comme par exemple les dérivés morphiniques, les neuroleptiques, les barbituriques, les benzodiazépines, les anxiolytiques autres que les benzodiazépines, les hypnotiques, les antidépresseurs sédatifs, les antihistaminiques H1 sédatifs, les antihypertenseurs centraux, le baclofène et le thalidomide.

Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes

Les torsades de pointes, troubles du rythme cardiaque sévères, peuvent être provoqués par un certain nombre de médicaments, anti-arythmiques ou non.

Effets indésirables

Affections du système nerveux

Peuvent survenir très fréquemment des manifestations neurologiques extrapyramidales (tremblements, hypertonie, hypersalivation, akathisie, hypokinésie, dyskinésies) , souvent modérées aux posologies optimales et partiellement réversibles, sans arrêt de Solian, avec un traitement anti-parkinsonien anticholinergique. Une somnolence ou une dystonie aiguë peuvent apparaître mais elle est réversible sans arrêt du traitement sous l'effet d'un anti-parkinsonien anticholinergique. Plus rarement peuvent survenir des crises convulsives ou des dyskinésies tardives caractérisées par des mouvements involontaires de la langue et/ou du visage.

Pathologies psychiatriques, gastro-intestinales et endocriniennes

Puevent survenir une insomnie, une anxiété, une agitation, une frigidité, une constipation, des nausées, des vomissements, une sécheresse de la bouche ainsi qu’une augmentation de la prolactinémie réversible à l'arrêt du traitement.
Liste non exhaustive

En savoir plus sur les autres effets indésirables, mes médicaments contre- indiqués, les mises en garde

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=60019927&typedoc=N

Sources : base de données publique des médicaments

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Solian : indications et effets secondaires  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.