Uncarthrose – causes, symptômes et traitement

Juillet 2017


L’uncarthrose, également appelée arthrose uncovertébrale ou arthrose de l’uncus, est une complication possible de l’arthrose des vertèbres cervicales ou cervicathrose. Elle entraîne des douleurs et des maux de tête, et peut s’accompagner de lésions au niveau des disques. On évoque alors une uncodiscarthrose.

Causes

Les corps vertébraux des vertèbres cervicales ont la particularité de posséder des crochets latéraux, appelés uncus. L'uncus de chaque vertèbre cervicale s'unit à une dépression correspondante sur la face antérieure de la vertèbre située juste en-dessous contribuant ainsi à la stabilisation de la colonne vertébrale. Lorsqu’ils sont touchés par des lésions arthrosiques et une ossification anormale, cela entraîne une uncarthrose. L’arthrose des vertèbres cervicales, est l’une des causes possibles de l’apparition de lésions arthrosiques. Des microtraumatismes et certaines postures peuvent favoriser son apparition.
Symptômes


La cervicathrose est une maladie chronique, plus susceptible de se manifester chez des personnes de plus de 50 ans mais qui touche aussi des patients plus jeunes.

Symptômes

La formation d'ostéophytes , petites excroissances osseuses qui apparaissent souvent au niveau de la colonne vertébrale, qu'on appelle aussi "becs de perroquet" peuvent faire saillie dans l'articulation et provoquer une compression de la racine nerveuse, au niveau du canal de conjugaison. Les symptômes généralement observés sont des douleurs articulaires au niveau du cou ou des maux de tête. L’uncarthrose peut également entraîner des névralgies cervico-brachiales, c'est-à-dire des douleurs entraînées par la compression du nerf et irradiant vers les épaules et les bras. La formation d’ostéophytes peut aussi ne provoquer aucun trouble et rester asymptomatique.

Complications

Lorsque qu’elle n’est pas prise en charge, l’uncarthrose peut devenir chronique et causer des douleurs invalidantes. Des complications sont également liées à une arthrose cervicale non prise en charge, notamment lorsque la moelle épinière est gravement comprimée.
L’uncarthrose peut s’accompagner de lésions au niveau des disques intervébraux. L’association des deux pathologies est une uncodiscarthrose.

Diagnostic

Le diagnostic est établi à la suite d’un examen clinique par un médecin généraliste ou un rhumatologue. La mobilité du cou, de la colonne vertébrale et des membres supérieurs peut être testée, en évaluant les douleurs du patient. L’examen est complété par des radiographies, un scanner ou un IRM.

Traitement

Le traitement de l'uncarthrose est principalement symptomatique, afin de soulager les douleurs et les raideurs : analgésiques, anti-inflammatoires, crèmes anti-inflammatoires. Lorsque la douleur est invalidante ou chronique, des injections épidurales de corticoïdes et d’anesthésiques locaux peuvent être envisagées.
Une prise en charge paramédicale est également recommandée, avec des exercices physiques réguliers d’assouplissement et de renforcement musculaire.

Notre vidéo


En savoir plus

http://www.em-consulte.com/article/841912/uncocervicarthrose%C2%A0-degenerescence-discale-cervica, Société française de rhumatologie

A lire également

Uncarthrose – définition

Crédits photo : © ALDECAstudio – Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Uncarthrose – causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.