Mupiderm 2 pour cent: indications et contre-indications

Juillet 2017

Mupiderm 2 pour cent pommade est prescris au cours des infections de la peau due au staphylocoque et au streptocoque entrainant impétigos et dermatoses impétiginisées. Il est prescrit en traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions et en traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues. Cette pommade inodore peut s'enlever à l'eau et ne tâche pas.

Contre-indications

Ce médicament ne doit pas être utilisé utilisé en cas d’allergie à la mupirocine et au polyéthylène-glycol et ne doit pas s’appliquer sur le sein lors d'infections mammaires et en cas d'allaitement.

Mises en garde

Ne pas utiliser pour un usage ophtalmique ou intra-nasal et faire preuve de prudence car il existe un risque de sélection de bacilles à Gram négatif.
Attention : bien tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation des médicaments antibactériens.

Précautions d'emploi

En cas d'application sur le visage, il faut éviter tout contact avec les yeux. En raison de la présence de polyéthylène-glycol qui est absorbé en cas de plaie ouverte puis éliminé par voie rénale, cette pommade devra être utilisée avec précaution chez les patients présentant de grandes plaies ou brûlures et souffrant d'une insuffisance rénale sévère ou modérée. La pommade mupirocine ne doit pas être utilisée sur les dermatoses étendues avec plus de 20 % de la surface corporelle atteinte ou sur de longues périodes au cours des dermatoses chroniques infectées.

Interactions médicamenteuses

Il ne faut pas mélanger cette pommade avec d'autres substances actives ou avec d'autres pommades dermiques, car cela pourrait entrainer une dilution du produit entraînant une diminution de l'activité antibactérienne, d’une perte de stabilité de la pommade et d'une altération des caractéristiques de pénétration à travers la peau de cette pommade à la mupirocine ou/et de l'autre produit et d'une perte de stabilité de la pommade.

Grossesse et allaitement

La pommade mupirocine peut être utilisée si besoin au cours de la grossesse, quel qu'en soit le terme et au cours de l'allaitement tout en évitant l'application sur les seins.

Effets indésirables

Peuvent survenir quelques cas de picotements et de brûlure, localisés au niveau du site d'application de la pommade. De rares cas de réactions d'hypersensibilité, urticaire ou d'œdème de Quincke, dues à la mupirocine ou à l'un de ses excipients sont décrit.

Sources : base de données punlique des médicaments.

En savoir plus

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=69265691&typedoc=R

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Mupiderm 2 pour cent: indications et contre-indications » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.