Suites d'une épisiotomie – soins et cicatrisation

Décembre 2017


Après une épisiotomie, il est impératif d'adopter une hygiène rigoureuse le temps de la cicatrisation. Quels sont les soins à réaliser et comment soulager les douleurs liées à l'épisiotomie ?

Définition

L'épisiotomie est une petite incision pratiquée au niveau du périnée au cours de l'accouchement afin d'agrandir l'orifice et de favoriser l'expulsion du nouveau-né. Le recours à l'épisiotomie n'est pas systématique, et tend à diminuer.

Après l'épisiotomie

Cicatrisation et soins locaux

Il faut généralement compter une dizaine de jours pour la cicatrisation d'une épisiotomie. Pendant cette période, les soins locaux regroupent principalement des mesures d'hygiène destinées à favoriser la cicatrisation et à éviter la survenue d'infections (qui restent rares). A la maternité, la toilette intime est le plus souvent effectuée par la sage-femme deux fois par jour. Elle doit être renouvelée systématiquement après chaque passage aux toilettes, et poursuivie à la maison. La cicatrice doit être séchée en tamponnant doucement avec une compresse stérile. L'emploi d'un sèche-cheveu est déconseillé.
Les serviettes hygiéniques doivent être changées plusieurs fois par jour, et après chaque miction ou selle.
Les fils utilisés pour la suture se résorbent généralement au bout de 5 à 10 jours. En cas de gêne, les fils qui dépassent sont coupés par le gynécologue.

Soulager la douleur

Pour soulager les douleurs au niveau du périnée après une épisiotomie, les jeunes mamans peuvent prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (sur une courte durée pour les femmes qui allaitent). Il est déconseillé d'appliquer des antiseptiques locaux (pommades), ceux-ci pouvant provoquer une macération et une infection.
Les premières 24 heures, l'application de froid au moyen d'un brumisateur peut aider à diminuer les douleurs suite à une épisiotomie. Les jours suivants, il est possible d'avoir recours au chaud en laissant couler un filet d'eau tiède sur la cicatrice sous la douche.

Rapports sexuels

La reprise des rapports sexuels après une épisiotomie est recommandée une fois la cicatrisation terminée, soit après une dizaine de jours au minimum. Moins de six semaines après l'accouchement, l'utilisation de préservatifs est préconisée. Il est également possible de ressentir des douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunies) après avoir subi une épisiotomie.
D'une manière générale, mieux vaut attendre que les deux parents se sentent prêts avant de reprendre une vie sexuelle. L'avis du gynécologue peut aussi être sollicité.

Quand consulter un médecin?

Il est normal de ressentir des douleurs après une épisiotomie, mais certains cas requièrent la consultation d'un médecin : douleurs vives et lancinantes, douleurs persistantes au-delà de deux semaines, fièvre, pertes inhabituelles.

Pour aller plus loin

L'épisiotomie : recommandations pour la pratique clinique, Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français

Crédits photo : © Inna Vlasova - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Suites d'une épisiotomie – soins et cicatrisation » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.