Pharmatex, contraceptif : indications et contre-indications

Novembre 2017

Pharmatex est un contraceptif local qui contient un spermicide et diminue le risque de grossesse sans le supprimer totalement.


Pour quelles femmes ?

L’efficacité dépend de la manière dont on l’utilise. Il s’adresse à toutes les femmes désirant une contraception et en particulier aux femmes qui ne peuvent pas utiliser une contraception hormonale ou un dispositif intra-utérin , le DIU, qu’on appelle stérilet, mais également lors de l’allaitement, après un accouchement, en période de pré-ménopause, ou lors d’une volonté de choisir une contraception épisodique. Ce dispositif est également utilisé en complément de la contraception par un diaphragme, une cape cervicale ou un DIU et lors d’un oubli ou d’un retard d’ un comprimé d’une contraception orale. Il faut dans ce cas bien relire le mode d’emploi du contraceptif oral et d’associer les deux modes de contraception pendant le reste du cycle menstruel.

Contre-indications

N’utilisez jamais Pharmatex en cas d’allergie à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament.

Précautions d'emploi

Il est important de respecter le mode d’emploi afin d'obtenir la contraception la plus efficace possible. Avant d’utiliser Pharmatex bien lire et comprendre son mode d’administration : Introduisez systématiquement le dispositif au fond du vagin avant chaque rapport sexuel, quelle que soit la période de votre cycle menstruel. L’eau savonneuse détruit le principe actif de ce contraceptif local. Il ne faut pas nettoyer les parties génitales avec un savon 2 heures avant ou 2 heures après le rapport. Seule une toilette externe, à l’eau pure est possible pour les deux partenaires. Attendre 2 heures au moins si vous voulez faire une irrigation vaginale à l’eau pure, éviter de prendre un bain, de vous baigner dans la mer ou dans une piscine car cela pourrait diminuer son efficacité . Si une lésion génitale survient ou s’aggrave, interrompre le traitement et consulter un médecin. D’autre part, si un traitement vaginal ou l’utilisation de tout autre produit par voie vaginale s’avérait nécessaire, attendre la fin du traitement pour (re)commencer la contraception avec. Utiliser un comprimé vaginal systématiquement avant chaque rapport sexuel, et quel que soit le moment de votre cycle menstruel, y compris pendant les règles.

Infections sexuellement transmissibles : prudence

Ce mode de contraception ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles ni contre le virus du SIDA, car seul le préservatif permet une véritable protection.

Moins efficace que les autres méthodes contraceptives

L’efficacité de cette méthode de contraception locale est inférieure à celle des autres modes de contraception comme la contraception hormonale : contraception orale, implant sous-cutané, patch contraceptif, DIU à libération hormonale, anneau vaginal, le DIU au cuivre, le diaphragme, la cape cervicale et le préservatif.

Demander au médecin ou au pharmacien

Il faut toujours demander à un médecin ou un pharmacien d’expliquer précisément le mode d’emploi.

Interactions médicamenteuses

Il est généralement déconseillé d’utiliser en même temps que des médicaments utilisés par voie vaginale et des savons car ils peuvent faire perdre à Pharmatex son efficacité contraceptive. Si un traitement vaginal a été prescris, attendre la fin du traitement pour utiliser ce dispositif. Il est possible également d’utiliser un préservatif avec celui-ci afin d’assurer une plus grande protection.

Grossesse et allaitement

L’utilisation de Pharmatex au début d’une grossesse méconnue n’expose pas à un risque particulier pour le fœtus et l’’allaitement maternel est possible.
Sources : Base de données publique des médicaments

En savoir plus sur les effets secondaires et sur le mode d’administration

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=61300642&typedoc=N

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Pharmatex, contraceptif : indications et contre-indications » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.