Listériose : causes, symptômes et prévention

Décembre 2017



La listériose est une infection rare, qui ne concerne que 300 cas par an en France d'après l'Anses. Généralement d'origine alimentaire, elle peut être source de graves complications chez les populations les plus fragiles et notamment les femmes enceintes.

Causes et facteurs de risque

La listériose est une infection causée par Listeria monocytogenes, une bactérie présente dans les sols et les plans d'eau. Très répandue dans l'environnement extérieur auquel elle est résistante, la bactérie responsable de la listériose peut contaminer les animaux ruminants et les aliments. Elle est d'autant plus dangereuse pour l'alimentation qu'elle est capable de se développer à basse température, y compris à l'intérieur des réfrigérateurs. Le manque d'hygiène en cuisine, de mauvaises conditions de conservation, des cuissons insuffisantes et le non respect des dates limites de consommation (DLC) font partie des facteurs les plus propices à la contamination.

Symptômes

La listériose se manifeste par de la fièvre, des maux de tête et parfois des troubles digestifs, après une période d'incubation comprise entre une dizaine de jours et un mois. Les complications sont potentiellement graves et mettent en jeu le pronostic vital : septicémie, méningite. Celles-ci concernent particulièrement les populations fragiles comme les personnes âgées, celles souffrant d'une autre maladie (diabète, cancer, cirrhose...), ou dont le système immunitaire est affaibli.

Listériose chez la femme enceinte

En cas d'infection pendant la grossesse, les signes de la listériose sont ceux d'un état grippal, avec des risques de complications pour la mère et l'enfant à naître : avortement spontané, accouchement prématuré, voire grave infection chez le nourrisson.

Traitement

Le traitement de référence de la listériose repose sur des antibiotiques, administrés le plus précocement possible une fois le diagnostic confirmé.

Prévention

Les mesures de prévention pour limiter les risques de contamination concernent la préparation et la conservation des aliments : régler le réfrigérateur à 4°C minimum, se laver les mains avant et après avoir cuisiné, nettoyer systématiquement le plan de travail et les ustensiles, laver les légumes et les herbes aromatiques avant de les utiliser, veiller au bon respect des dates limites de consommation.Ces recommandations s'adressent à tous, y compris aux personnes à risque également invitées à ne pas consommer certains aliments comme la viande crue, la charcuterie, le poisson cru ou fumé, et les fromages à pâte molle.
La listériose est une maladie à déclaration obligatoire depuis 1998.

Pour aller plus loin

Listériose, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)

Crédits photo : © Andrey Popov - Fotolia.com

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Listériose : causes, symptômes et prévention » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.