Thyrotoxicose : symptômes et traitements

Août 2017





La thyrotoxicose est une affection de la thyroïde qui sécrète des hormones en excès. Elle peut donc avoir des conséquences plus ou moins graves en fonction des cas, notamment sur la croissance et le métabolisme.

Définition

La thyrotoxicose, ou syndrome de la thyrotoxicose, se définit comme l’ensemble des troubles liés à la sécrétion excessive des hormones thyroïdiennes : la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3). Cette pathologie est une forme d’hyperthyroïdie prononcée plutôt rare qui relève d’un dysfonctionnement de la glande thyroïdienne.

Causes

La thyrotoxicose est toujours d'origine thyroïdienne. La cause principale est la maladie de Basedow, dans 70 à 80% des cas. Cette maladie auto-immune touche plutôt des femmes jeunes. L'adénome toxique de la thyroïde, le goitre ou nodule toxique (hypersécrétion d’hormones thyroïdiennes) et plus rarement une thyroïdite subaiguë figurent parmi les autres causes de la thyrotoxicose.

Symptômes

Les symptômes de la thyrotoxicose diffèrent et leur intensité peut varier en fonction des individus et de l’origine de la pathologie.
Ils se traduisent notamment par l’affectation du système nerveux (palpitations, tachycardie, sudation excessive, tremblement des mains). Au niveau physique, la thyrotoxicose se manifeste également par des bouffées de chaleur, une sensation de soif permanente, une perte de poids et de masse musculaire.
La thyrotoxicose peut provoquer des troubles de l’humeur chez le patient en proie à la nervosité, l’anxiété et à des insomnies.

Complications

Pathologie plutôt bénigne chez un sujet jeune et bien portant, la thyrotoxicose peut avoir des conséquences plus graves chez un public plus vulnérable : femmes enceintes, nouveau-nés, personnes cardiaques, sous-alimentées…
La thyroïde étant une glande endocrine jouant un rôle dans la croissance et le métabolisme, la thyrotoxicose peut affecter le développement d’un jeune adulte.

Diagnostic

Dès l’apparition des symptômes, il est recommandé de consulter le médecin traitant qui pourra déterminer la cause exacte de la thyrotoxicose et prescrire un traitement adapté. Le diagnostic est établi à partir d’examens médicaux et de dosages hormonaux.

Traitement

Le traitement commence d’abord par le repos, accompagné si nécessaire d’un arrêt de travail. L’administration de sédatifs et de bêtabloquants peuvent rééquilibrer le métabolisme du patient dans l’attente d’un traitement plus spécifique en fonction des cas (antithyroïdiens de synthèse, iode radioactif, ablation de la thyroïde ou du nodule toxique, totale ou partielle…).

Pour aller plus loin

Les hyperthyroïdies, Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie

Crédits photo : © Andrey Popov - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Thyrotoxicose : symptômes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.