Surmenage : causes, symptômes et diagnostic

Mai 2017



Le surmenage affecte des personnes atteintes de stress chronique et ne parvenant plus à faire face à une situation récurrente. Il est possible d’éviter cet état d’épuisement en consultant dès les premiers symptômes de fatigue persistante.

Définition

Le surmenage désigne une forme d'asthénie survenant avant l'effort et ne disparaissant pas au repos. Il est à distinguer de la fatigue occasionnelle consécutive à un effort intense, et du stress qui peut être positif à court terme.

Causes

Le surmenage survient lorsque l’organisme ne peut plus faire face à un stress chronique ou une situation devenue insupportable. Les causes du stress peuvent être physiques ou socio-psychiques.
Contrairement au burn-out, le surmenage ne s'applique pas qu’au niveau professionnel. Il peut survenir suite à un stress lié à la vie de famille (charge de tâches, divorce, déménagement…) ou à des conditions sociales de précarité. Chez les femmes ménopausées, des facteurs hormonaux sont aussi à l’origine de surmenage. Plus rarement, certaines maladies inflammatoires peuvent également en être la cause.

Symptômes

Le surmenage se manifeste par un état d’épuisement général accompagné de troubles du sommeil, un sentiment d’angoisse permanent, de déprime et les cas les plus graves, de dépression. Une personne surmenée peut souffrir de douleurs dorsales, articulaires, musculaires ou de migraines. Le surmenage affecte parfois le système digestif, entraînant des ulcères d’estomac, des pertes ou des gains de poids, ou encore des problèmes cutanés. Les infections bénignes (rhumes, otites, sinusites…) sont aussi plus fréquentes.
Lorsqu’une situation de stress se prolonge et devient chronique, elle peut fortement handicaper la vie quotidienne. La personne est irritable, manque d’initiative, a du mal à s’organiser, se concentrer, a une mauvaise image d’elle-même. La fatigue ne s’améliore pas avec le sommeil ou le repos.

Diagnostic

Dès que la fatigue devient persistante ou que l’individu est régulièrement en proie à des idées noires, il est recommandé de consulter un médecin. Avant de déterminer les causes du surmenage et le degré d’asthénie à l’aide d’un questionnaire d’évaluation (Échelle de Fatigue de Piper ou de Pichot), le médecin recherche d’abord d’éventuels symptômes de maladies inflammatoires.

Traitements

La prise en charge varie en fonction de la cause du surmenage de son intensité. Une mise au repos, un arrêt de travail sont prescrits dans un premier temps. Des exercices de relaxation et des remèdes naturels (phytothérapie) peuvent compléter le traitement. Des anxiolytiques sont parfois indiqués de manière ponctuelle pour améliorer la qualité du sommeil.

Pour aller plus loin

Le syndrome d’épuisement professionnel ou burnout  (PDF)

A lire également

Surmenage : définition

Crédits photo : © Syda Productions - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Surmenage : causes, symptômes et diagnostic » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.