Pléiocytose panachée : diagnostic, causes et conduite à tenir

Juin 2017


Observée après une ponction lombaire, une pléiocytose de formule panachée peut mettre en évidence plusieurs formes de méningite. Le point sur la prise en charge qui doit être envisagée selon les résultats du bilan.

Définition

La pléiocytose désigne une réaction cellulaire : une augmentation du nombre de cellules dans le liquide céphalo-rachidien (LCR), également appelé liquide cérébro-spinal (LCS), due à une pathologie. Sa composition peut varier en fonction du type de cellules qu'elle contient. Généralement, la pléiocytose est constituée d'une majorité de lymphocytes (plus de 50%). Elle peut aussi contenir une majorité de polynucléaires. Lorsqu'elle est dite de formule panachée, la pl pléiocytose eiocytose est composée d'autant de lymphocytes que de polynucléaires.

Diagnostic

Le liquide céphalo-rachidien où la pléiocytose est peut être observée est prélevé au moyen d'une ponction lombaire. Cet examen est pratiqué pour confirmer le diagnostic d'une méningite avant la prescription d'antibiotiques. Le LCR est prélevé grâce à une aiguille creuse introduite dans le bas du dos entre deux lombaires. En cas de pléiocytose, panachée ou non, le liquide céphalo-rachidien obtenu est d'aspect clair (d'où la dénomination de méningites à liquide clair).Les résultats sont ensuite complétés par une analyse bactérienne du sang.

Causes et conduite à tenir

Une pléiocytose de formule panachée peut mettre en évidence une méningite bactérienne décapitée ou le début d'une méningite lymphocytaire d'évolution bénigne.

Méningite bactérienne décapitée

La méningite bactérienne décapitée est désignée ainsi lorsque la méningite à été traitée partiellement et à l'aveugle par antibiotiques avant la manifestation des signes cliniques et avant l'affirmation du diagnostic exact. Cela signifie que les germes n'ont été éliminés que de façon incomplète.Comme toute méningite d'origine bactérienne, ce type de méningite doit faire l'objet d'une prise en charge rapide pour éviter de graves complications. Le traitement consiste en une administration d'antibiotiques à fortes doses.

Méningite lymphocytaire

La méningite lymphocytaire fait partie des méningites à liquide clair. Elle est due à une infection virale et évolue généralement de façon bénigne. La méningite lymphocytaire ne nécessite aucun traitement spécifique et guérit spontanément en quelques jours. Il est toutefois possible d'avoir recours à des traitements symptomatiques contre la fièvre, les maux de tête et les vomissements.

Pour aller plus loin

Méningites infectieuses et méningoencéphalites chez l'adulte, Collège des enseignants de neurologie

Crédits photo : © ursule - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Pléiocytose panachée : diagnostic, causes et conduite à tenir » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.