AVC - Transfert dans une UNV

Février 2017


Intervenir rapidement

La survenue d'un AVC nécessite une prise en charge urgente dans les premières heures survenant après l'appariton des premières manifestations. En effet, si la prise en charge survient trop tardivement, la récupération physique est plus lente et les risques de handicaps irréversibles plus importants. Un transfert rapide du patient, dans un délai de 3 heures, vers un établissement hospitalier, ou une unité neurovasculaire, UNR, permet une confirmation de l'accident vasculaire cérébral grâce à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) et/ou un Scanner.

Symptômes d'urgence médicale

Consulter immédiatement en cas de déficit neurologique brutal. Les symptômes devant conduire à consulter en urgence et d'appeler le 15 sont l'apparition d'une faiblesse brutale, d'une perte de force ou une paralysie d'un bras, d'une jambe, d'une moitié du corps, d'un engourdissement du visage ou d'un membre, de troubles de la vision (perte de la vision d'un oeil, ou vision absente de la moitié d'un champ visuel), de difficultés d'élocution (trouver les mots, jargon peu compréhensible, difficultés à articuler).

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


UNV (Unité neuro vasculaire)

L'Unité neuro vasculaire est dédiée spécifiquement à la prise en charge des AVC. Cette unité assemble dans un même lieu des médecins et personnels paramédicaux (infirmières, aide soignante, kinésithérapeute, ergothérapeute, orthophoniste, psychologue, assistance sociale formée à pathologie neuro vasculaire, pouvant agir 24H/24.

Importance de l'UNV

Le passage dans une UNV est fondamental quelque soi l'âge, le sexe, la cause et la sévérité de l'AVC, et le traitement envisagé

Une équipe opérationelle 24H sur 24

L'UNV fonctionne 24h/24h avec un neurologue de garde en permanance. Le malade y accède directement. L'UNV s'appuie sur un service de neurologie générale. Une équipe de neurologues spécialisés décident des examens à effectuer comme l'IRM ou le Scanner et des traitements urgents à mettre en oeuvre comme la thrombolyse dissoudre le caillot qui obstrue l'artère en cas d'obstruction de l'artère par un caillot ou d'autres traitements selon la cause retrouvée.

Rôles de l'UNV

Le passage dans une UNV permet de confirmer très rapidement le diagnostic, rechercher le mécanisme et la cause de l'AVC et de différencier rapidement la cause hémorragique de celle de l'infarctus afin de mettre en oeuvre les traitements adaptés, d'éviter l'apparition de complications et de placer le malade dans les meilleures conditions, pour lui permettre de récupérer grâce à des soins de réadaptation spécifiques.

Les premières heures

Dès les premières heures, le patient reçoit, selon la cause retrouvée, le traitement le plus adapté comme la thrombolyse ou les antithrombotiques. Le patient est surveillé très attentivement et bénéficie des examens nécessaires comme l'IRM cérébrale, Le Scanner,l'échographie cardiaque, le doppler transcrânien, ... ).

Après la phase aigue

Après la phase aigue, le patient est hospitalisé une semaine environ dans l'UNV, oû sont poursuivis la surveillance et les traitements nécessaires.

En savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 12 décembre 2016 à 13:31 par p.horde.
Ce document intitulé « AVC - Transfert dans une UNV » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.