Comment reconnaître et traiter les verrues séborrhéiques ?

Janvier 2017



Différentes des verrues causées par un virus, les verrues ou kérastoses séborrhéiques sont indolores et inoffensives, et peuvent ne nécessiter aucun traitement. Le point pour les reconnaître facilement.

Causes et facteurs de risque

Les causes d'apparition de kérastoses séborrhéiques sont encore mal connues. L'origine la plus souvent avancée est l'hérédité : les personnes qui présentent des verrues séborrhéiques possèdent généralement un terrain familial favorable. Les verrues séborrhéiques affectent autant les femmes que les hommes, souvent après l'âge de 30 ans. Elles peuvent toutefois se manifester dès l'adolescence.

Symptômes

Les verrues séborrhéiques sont indolores. Elles apparaissent généralement sur le visage, le dos, le décolleté, et au niveau des plis comme l'aine, les aisselles ou sous les seins. Elles épargnent les muqueuses, la paume des mains et la plante des pieds. Dans de rares cas, les kérasostes séborrhéiques sont à l'origine de démangeaisons. Les verrues séborrhéiques peuvent prendre divers aspects en fonction de leur évolution. Elles sont le plus souvent planes, de couleur jaune ou brun clair et d'une taille n'excédant pas quelques millimètres. Avec le temps, les kérastoses séborrhéiques peuvent prendre une teinte brun foncé, ainsi qu'un aspect plus épais et granuleux. Elles peuvent également se multiplier, surtout lorsqu'elles sont situées sur des zones de frottements avec les vêtements, et s'élargir sans dépasser un centimètre de diamètre. D’autre part, les verrues séborrhéiques peuvent être confondues avec des grains de beauté, d'où l'intérêt d'un diagnostic précis.

Diagnostic

Face à l'apparition d'une kérastose séborrhéique, il est conseillé de consulter un dermatologue qui procédera à un simple examen clinique pour affirmer le diagnostic.Des examens complémentaires comme une dermoscopie ou une biopsie sont rarement nécessaires, mais peuvent être demandés en cas de verrue séborrhéique de couleur très foncée pouvant évoquer une lésion cancéreuse.

Traitement

Les verrues ou kérastoses séborrhéiques sont bénignes, indolores, et ne nécessitent la plupart du temps aucun traitement. Seul leur aspect inesthétique peut conduire à une suppression d'une ou plusieurs verrues séborrhéiques. Les techniques de référence sont la cryothérapie (traitement par le froid à l'azote liquide) et l'électrocoagulation (destruction de la lésion par courant électrique). En cas de kérastose séborrhéique épaisse et en relief, il est également possible d'avoir recours au shaving : exérèse au ras de la peau, sans intervention chirurgicale. Ces traitements sont pratiqués par un dermatologue.

Pour aller plus loin

Société Française de Dermatologie

A lire également

Kérastose séborrhéique

Crédits photo : © Andrey Popov - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 9 novembre 2016 à 11:00 par p.horde.
Ce document intitulé « Comment reconnaître et traiter les verrues séborrhéiques ?  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.