Bébé, enfants, asthme et piscine : prudence

Novembre 2017



La natation est un sport souvent indiqué qui permet une rééducation respiratoire et développe la musculature thoracique.

Un danger pour les asthmatiques ?

  • Selon certaines études, Les baignades en piscine couverte et non couvertes augmenteraient l'incidence de l'asthme et des bronchites à répétition chez les enfants en raison de la toxicité des produits servant à désinfecter l'eau de ces piscines.
  • Le produit en cause est la chloramine, provenant du mélange du chlore et de matières organiques comme les urines ou la salive.

Les raisons

  • L'inhalation des composés chlorés utilisés pour désinfecter l'eau peut provoquer également une crise d'asthme, aggraver une rhinite ou un eczéma.
  • La pratique des bébés nageurs augmente leurs risques de manifestations respiratoires au cours de leur enfance.

Une différence selon les piscines

  • Il n'existe pas encore de normes relatives à la composition et la quantité des produits utilisés dans les piscines, certaines d'entre elles étant plus nocives pour les asthmatiques.
  • Il est conseillé de faire preuve de prudence lorsqu'il est ressentit une forte odeur de chlore dans la piscine : cela témoigne d'une grande quantité de chlore dans l'eau.

Etude


Une étude parue en 2010 dans la revue Europeenne Respiratory Journal effectuée auprès de 430 enfants a révélé que le risque de bronchiolite était 4,4 fois plus important chez les bébés de moins de 2 ans qui avaient été fréquemment à la piscine que chez ceux qui y étaient allés épisodiquement.

Situations au cours desquelles les bébés doivent éviter la piscine

  • Lorsqu'il existe un terrain atopique : présence d'asthme, ou d'eczéma par exemple chez un ou deux parents ou chez les frères et soeurs.
  • Lorsque le bébé a déjà fait une ou plusieurs bronchiolites.

Nos dossiers sur l'asthme et la natation


Dossier Asthme

Natation: avantages etcontre-indications

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Bébé, enfants, asthme et piscine : prudence » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.