Flore cutanée - Quel est son rôle et comment la protéger ?

Novembre 2017

La flore cutanée désigne l’ensemble des germes non pathogènes qui colonisent la peau en permanence. Une véritable barrière de protection contre les infections, dont la composition varie selon l’âge et la région du corps.

Définition

De nombreux germes sont présents en permanence sur la peau : un phénomène normal chez le sujet sain qui porte le nom de flore cutanée, mais aussi de flore bactérienne permanente. Elle est composée de germes non pathogènes, qui colonisent la surface de la peau, les follicules pileux et les glandes sébacées.Il existe également une flore cutanée transitoire, dont la présence et la composition résultent d’une contamination par des germes pathogènes.

Composition de la flore cutanée

Les bactéries qui composent la flore cutanée permanentes sont non pathogènes : elles sont sans danger pour l’organisme sur une peau normale, en l’absence de lésions. Il s’agit généralement de staphylocoques coagulase négatif, de corynébactéries et de levures.

Variations

La composition de la flore cutanée peut varier en quantité et en qualité en fonction de plusieurs critères : climat, âge et région du corps. Les parties du corps propices à l’humidité et à la chaleur (aisselles, aine, pieds) sont dominées par une flore bactérienne plus dense. Au niveau du cuir chevelu, les levures sont présentes en plus grande quantité. A la naissance, le nouveau-né est stérile et dépourvu de flore cutanée. A la puberté, la peau des adolescents est surtout colonisée par des lipides du sébum, stimulés par l’activité intensive des glandes sébacées. En revanche, la peau des personnes âgées est plus sèche et la flore cutanée moins riche.

Rôle et action de la flore cutanée

La flore cutanée fait partie du système immunitaire : elle contribue à la bonne santé de la peau et de l’organisme. Les bactéries résidentes forment une barrière protectrice contre les germes pathogènes et empêchent le développement d’infections.

Flore cutanée et hygiène

L’hygiène rigoureuse est une mesure indispensable pour protéger la peau des infections, mais elle ne doit pas déséquilibrer la flore cutanée.Pour maintenir l’équilibre de la flore cutanée et en conserver les bénéfices, il est recommandé d’éviter les lavages excessifs et agressifs ainsi que l’eau trop chaude. Privilégier des produits dont le pH est légèrement acide (compris entre 4 et 7) et d’une faible teneur en conservateurs. Il est également recommandé de veiller à l’hydratation quotidienne de la peau en appliquant un lait ou une crème après la douche.

Pour aller plus loin



Crédits photo : © vladimirfloyd - Fotolia.com

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Flore cutanée - Quel est son rôle et comment la protéger ?  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.