Dermocorticoïdes - Corticoïdes locaux

Octobre 2017

Les corticoïdes locaux, encore appelés dermocorticoïdes, sont indispensables pour calmer l'inflammation et diminuer rapidement les lésions rouges et suintantes. Le recours aux corticoïdes locaux reste le traitement de référence. Ils permettent de lutter contre l'inflammation et d'éviter une possible surinfection bactérienne.


Vidéo


Traitement des dermatites atopiques

Le traitement des poussées de dermatite atopique est symptomatique et doit permettre d'améliorer les lésions. Il est important avant tout de respecter avant tout les mesures de prévention

Classification

La puissance des corticoïdes utilisés varie d'une personne à l'autre en fonction de la zone traitée, de l'âge, de l'intensité des lésions et de la fréquence des applications.

4 classes de corticoïdes sont à la disposition des patients, du plu fort au plus faible, par ordre décroissant.

Classe 1

Le niveau 1 correspond au produit le plus puissant et le 4 à celui dont l'efficacité est la plus faible.

Classe 2 et 3

Les niveaux 2 et 3 ont une efficacité intermédiaire.

Classe 4

Les dermocorticoïdes de classe 4 ont l'action la plus forte.

Pommades, crèmes et gels

Les dermocorticoïdes sont prescrits sous 2 formes, en pommade ou en crème. Lorsque la peau est sèche, la pommade est conseillée.

Lorsque la peau est suintante, les crèmes et les gels sont alors recommandées. Ceux ci sont plus adaptés aux lésions située aux niveaux des plis.

Ne pas attendre

Traiter le plus précocement possible dès que l'eczéma devient suintant. Cela permet de diminuer l'apparition de microbes et le risque de surinfection.

Effets secondaires

Les effets secondaires liés aux corticoïdes locaux sont rares et apparaissent lors d'un traitement de longue durée ou trop intense: fragilisation de la peau, infection, accoutumance, retentissement sur la croissance chez l'enfant...).

Le recours aux corticoïdes locaux est souvent insuffisant car de nombreuses personnes craignent la survenue d'effets secondaires.

Posologie

L'application de la crème, du gel ou de la pommade sur les parties du corps atteinte est conseillée une fois par jour, plutôt le soir au coucher ou après le bain.

Durée

Le traitement doit être poursuivi jusqu'à disparition complète des lésions.

Ne pas masser

Il est conseillé de ne pas masser et de ne pas mettre trop de produit.

Quantité

L'unité de mesure est la phalangette ou la demi phalangette: le médecin prescripteur précisera la quantité et la durée d'utilisation.

Arrêt

Arrêter le produit lors de la disparition des lésions. Appliquer ensuite une crème émolliente afin de bien hydrater la peau.

Prescription médicale

Le recours aux corticoïdes locaux est conseillé par le médecin et fait l'objet d'une prescription.

Evaluer la quantité de corticoïdes locaux utilisés

Il est important de garder les tubes utilisés afin de pouvoir expliquer au médecin la quantité de corticoïdes locaux utilisés.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Dermocorticoïdes - Corticoïdes locaux » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.