Rasage manuel - Effets indésirables et conseils pratiques

Mai 2017


Geste routinier pour une majorité d'hommes, le rasage est une rituel qui n'est pas sans conséquence pour la peau. En effet, l'emploi d'un rasoir mécanique est souvent à l'origine de petites lésions cutanées, qui peuvent s'avérer gênantes ou disgracieuses. Nos conseils pour limiter ces effets indésirables.

Effets indésirables courants liés au rasage manuel


S'il permet d'obtenir un rasage plus précis et plus efficace, l'emploi d'un rasoir manuel (mécanique ou jetable) est aussi lié à plusieurs effets indésirables. Et notamment : coupures, écorchures, irritations, ou brûlures (plus fréquemment, le « feu » du rasage).

Les principales causes :
  • La méthode en elle-même (les lames sont directement en contact avec la peau, contrairement au rasoir électrique).
  • Un matériel inadéquat (ex : lame émoussée, produit de rasage allergisant).
  • Un geste inadapté.
  • Une peau particulièrement sensible.

Boutons et rougeurs


Une peau est irritée après le rasage peut favoriser l'irruption de boutons rouges, avec une tête blanche : ce symptôme est le signe d'une infection des follicules pileux. Cette petite infection est soit liée à l'acné (peau grasse), soit à une mauvaise repousse du poil (« en biais » et non perpendiculairement à la peau). Dans ce cas, le poil « s'incarne », et provoque une petite inflammation. Ces signes s'observent presque exclusivement sur les peaux noires (poils frisés), et chez les sujets jeunes à la puberté. Si ces signes inflammatoires se répètent, il est conseillé d'opter pour le rasoir électrique.

Choisir le bon matériel


Le choix d'un rasoir mécanique parmi les différents modèles disponibles (certains proposent jusqu'à 5 lames) est une question de confort : sachant que le choix du savon/de la mousse de rasage est tout aussi important. Pour choisir, vous devez connaître votre type de peau (grasse ou sèche) et vérifier les propriétés hydratantes du produit (présence de vitamine A, B et E, aloé véra, beurre de karité, etc.).

Les bons gestes pour limiter les effets indésirables du rasage


Plusieurs gestes simples à mettre en pratique avant, pendant, et après le rasage : Préférez le matin pour vous raser (idéalement après la douche, l'eau chaude assouplissant l'épiderme). Si votre barbe est trop longue, procédez en deux temps (« débroussailler » avec un rasoir électrique d'abord). Vérifiez le tranchant de la lame, la remplacer si elle accroche la peau aux premiers passages. Rasez dans le sens du poil. Limitez le nombre de passage de la lame, pour réduire le risque d'irritation de la peau. Rincez votre visage à l'eau froide. Appliquez un baume après rasage (sans alcool, car l'alcool dessèche la peau). Enfin, nettoyez le rasoir à l'eau chaude, pour évitez la prolifération de bactéries sur les lames.

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Rasage manuel - Effets indésirables et conseils pratiques » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.