Pustulose palmo-plantaire

Novembre 2017


La pustulose palmo-plantaire est une affection bénigne de la peau, mais qui peut être socialement invalidante, du fait des stigmates visibles qu'elle entraîne sur les pieds et les mains. Si ses causes sont encore mal connues, le diagnostic de cette maladie est assez simple, et les traitements relativement efficaces.

Notre vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Définition

La pustulose palmo-plantaire est une maladie inflammatoire de la peau qui se manifeste par la survenue de pustules (cloques remplies de liquide purulent) soit :

Symptômes

La pustulose palmo-plantaire se manifeste par une éruption de petites cloques sur les paumes des mains, la plante des pieds, les doigts et les orteils, par des sensations de brûlures lors des poussées de pustules et de possibles démangeaisons. Les pustules sont généralement d'aspect jaunâtre au début. Elles se dessèchent et se couvrent ensuite d'une croûte brune, avant de desquamer (chute de squames). Les éruptions sont récidivantes.

Diagnostic

Il repose sur l'examen des signes cliniques, qui suffisent le plus souvent à mettre en évidence la pustulose. Toutefois, des examens complémentaires (examen mycologique des squames/frottis bactériologique) sont parfois requis pour écarter les hypothèses suivantes :

Variantes

Deux autres affections sont des variantes de la pustulose palmo-plantaire classique :
  • L'acropustulose infantile guérit spontanément vers l'âge de 2 ou 3 ans.
  • L'acrodermatite continue d'Hallopeau est souvent localisée au niveau du pouce.

Facteurs de risques

  • Sexe féminin (ce sont surtout les femmes entre 30 et 40 ans qui sont touchées).
  • Consommation de tabac (chez 75% à 95% des patients souffrant de pustulose palmo-plantaire).
  • Psoriasis (notamment si antécédents familiaux).
  • Dysfonctionnement de la thyroïde.
  • Stress.
  • Maladies chroniques des os et articulations (notamment le syndrome SAPHO).

Traitement

Les traitements visent essentiellement à soulager les symptômes des patients et réduire l'impact de la maladie sur leur vie sociale/professionnelle. Ils peuvent causer des effets secondaires, et ne sont généralement envisagés que ponctuellement.
  • Antiacnéique.
  • Soins locaux : dermocorticoïdes (et vitamine D), antiseptiques.
  • PUVathérapie (visant à augmenter la sensibilité de la peau aux rayonnements, notamment ultraviolets).

En savoir plus

La pustulose palmo-plantaire "Thérapeutique-Dermatologique.org", site de la Fondation René Touraine (Fondation européenne pour la dermatologie).

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Pustulose palmo-plantaire  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.