Arthrite juvénile - Symptômes et traitements

Novembre 2017

L'arthrite juvénile est une forme rare d'arthrite qui touche les enfants et les adolescents de moins de 16 ans (environ 1/1000), aussi bien les filles que les garçons. On ne connaît pas bien son origine mais elle est souvent associée à une infection. Une défaillance du système immunitaire pourrait en être la cause. Elle se caractérise par des douleurs articulaires et des inflammations qui peuvent durer plusieurs semaines. Il n'existe pas de traitement spécifique. Certains médicaments tels que les corticostéroïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens visent à soulager les symptômes. La physiothérapie permet d'assurer une bonne croissance.


Définition

L’arthrite juvénile désigne les inflammations des articulations survenant avant l’âge de 16 ans, et dont les symptômes durent au moins six semaines.
Il existe six pathologies distinctes : polyarthrite systémique (maladie de Still), oligoarthrite juvénile, polyarthrite avec facteur rhumatoïde, polyarthrite sans facteur rhumatoïde, arthrites avec enthésites et rhumatismes psoriasiques.

Causes

L’arthrite juvénile est généralement idiopathique : cela signifie que ses causes sont inconnues.
Cette pathologie peut également se manifester dans le cadre de maladies d’origine infectieuse, inflammatoire, ou auto-immune.

Symptômes

L’arthrite juvénile se manifeste par des douleurs et des inflammations articulaires. Le nombre d’articulations touchées varie selon les pathologies, de même que les symptômes associés.
L’oligoarthrite juvénile est la plus fréquente. Elle touche surtout les filles entre 2 et 4 ans, et atteint au moins 4 articulations : les genoux et les chevilles principalement, et de façon asymétrique. Dans le cas de la polyarthrite systématique, les douleurs sont accompagnées de pics de fièvre quotidiens et d’éruptions cutanées. La polyarthrite sans facteur rhumatoïde affecte au moins 5 articulations, et est fréquemment associée à une uvéite (inflammation de l’œil). Plus rare et plus grave, la polyarthrite avec facteur rhumatoïde touche généralement les mains et les pieds en premier avant de s’étendre aux autres articulations. L’arthrite avec enthésites touche plus fréquemment les garçons entre 7 et 8 ans. En plus de douleurs localisées sur les articulations des membres inférieurs, elle se manifeste par une inflammation de l’enthèse (point d’ancrage des tendons sur les os). Enfin, les rhumatismes psoriasiques sont associés aux symptômes du psoriasis (inflammation de la peau avec desquamation).

Diagnostic

Le diagnostic des arthrites de l’enfant doit être posé de manière précoce. Un examen clinique complet s’impose pour observer les symptômes, en plus d’examens complémentaires pour préciser le type d’arthrite dont souffre le patient : frottis sanguin, bandelette urinaire, recherche d’anticorps, radiographie, échographie.

Traitements

La prise en charge de l’arthrite juvénile nécessite l’intervention de plusieurs professionnels parmi lesquels : rhumatologue, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont généralement prescrits dans un premier temps, puis des médicaments de biothérapie. En parallèle, l’enfant doit suivre des séances de rééducation et pratiquer des exercices physiques. Un aménagement de la scolarité et un suivi psychologique sont parfois nécessaires. Les arthrites à risque d’uvéite doivent également faire l’objet d’une étroite surveillance opthalmologique.

Pour aller plus loin

L’arthrite juvénile idiopathique, Fondation Arthritis Recherche et Rhumatismes

A lire également

Arthrite juvénile : définition


Crédits photo : © Mediteraneo - Fotolia.com

Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Arthrite juvénile - Symptômes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.