Sel et cœur: dangers et diminuer les doses

Mai 2017

La Fédération française de cardiologie, FFC, souhaite alerter des effets d'une surconsommation de sel, représentant un danger pour  notre santé cardio-vasculaire. En effet, 8 à 9 g de sel sont  ingérés  en moyenne chaque jour, aux environs de 10 grammes chez les hommes et 7 grammes chez les femmes, alors qu’il ne faudrait pas dépasser les 6 g quotidiens et que nos stricts besoins physiologiques sont d’environ 2 g/jour, soit 4 fois moins que ce qui est consommé. Et plus on augmente le sel,  plus on augmente les risques cardio-vasculaires.

L'excès de sel augmente le risque de pathologies   cardio-vasculaire comme celui de développer un AVC ou un infarctus.

Le sodium : indispensable pour l’organisme

Le sodium  contenu dans le sel aide à répartir l'eau dans le corps et à réguler la pression et le volume sanguin. Il est également essentiel au bon fonctionnement des muscles, des reins et du cœur.

Conséquences d’un excès de sel

Au delà d'une certaine quantité, le sodium  peut devenir  néfaste pour l’organisme. Or les besoins physiologiques se situent autour de 2 g/jour, soit 4 fois moins que ce que nous consommons.

HTA et conséquences

L'hypertension artérielle qui concerne 12 millions de personnes en France, est responsable de 62 % des accidents vasculaires cérébraux  et de 50% des maladies coronariennes. D’autre part, un AVC, première cause de handicap moteur chez l'adulte, survient  en France  toutes les 4 minutes. Au cours de  l'hypertension artérielle, les artères se durcissent, le cœur devenant  plus sollicité, provoquant alors  une hypertrophie ventriculaire gauche, pouvant entrainer une insuffisance cardiaque.

Dose idéale quotidienne de sel

Selon de nombreux experts, diminuer la consommation de sel à 6g/ jour, éviterait  chaque année 35 000 morts provoqués par   un AVC ou une maladie coronaire. Le Programme national nutrition santé fixe comme objectif une consommation de sel inférieure à 8g/jour chez les hommes et à 6,5g/jour chez les femmes et les enfants.
D’autre part, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), souhaite que le taux maximum soit de 5g/jour, soit l'équivalent d'une bonne cuillèrée à café.

Sel caché : 80% du sel consommé chaque jour est invisible

80% du sel consommé chaque jour  provient des aliments préparés. Le sel caché se retrouve dans des produits riches en sel comme  le pain et les biscottes, les conserves,  céréales,  charcuterie, les plats préparés, les olives et les fromages, mais également des produits sucrés, biscuits ou gâteaux, élaborés par l'industrie agroalimentaire. Rappelons qu’une  tranche de saucisson équivaut à un gramme de sel.

Consulter une diététicienne

Apprendre à lire les étiquettes pour savoir où, et en quelle quantité, se trouve le sel, ne pas resaler ses plats et consulter une  diététicienne  vous aidera à limiter votre consommation de sel.

Exemples

Voici quelques exemples de teneur en sel de certains aliments.

Pizza et  quiches

Une pizza : 584 mg de sodium pour 100 g  et une Quiche lorraine : 454 mg de sodium pour 100 g
Lors de la consommawtion de 200 g de pizza , soit à peu près une portion pour un adulte, près de 3 g de sel sont consommés , soit la moitié du maximum conseillé de 6 g pour une journée.

Fromages

Le Roquefort contient  1600 mg de sodium pour 100 g  et le reblochon  555 mg de sodium pour 100 g. Gruyère,  fromage de chèvre frais ou  comté  sont moins salés. Et  contiennent moins de 400 mg de sodium pour 100 g.

Ketchup et sauce tomate

Ketchup : Il y a 1 120 mg de sodium pour 100 g de Ketchup   et 516 mg de sodium pour 100 g de sauce tomate

Jambon

Dans le Jambon cuit , il y a  707 mg de sodium pour 100 g et dans le rôti de porc,  65 mg de sodium pour 100 g

La moutarde et mayonnaise

Moutarde : 2 290 mg de sodium pour 100 g  de moutarde contiennent 2 290 mg de sodium et &àà g de mayonnaise en contiennent 478 mg.

Le sandwich jambon-beurre

Un sandwich  Jambon-beurre de 100 g contient  673 mg de sodium et un  Hamburger  de 100 g en contient  530 mg.

Le saucisson sec

100 g de Saucisson sec contiennent  1 940 mg de sodium soit près de 2 grammes.



Sources : Journal des femmes
http://m-sante.journaldesfemmes.com/sante/nutrition-digestion/aliments-sales/index.shtml?utm_source=benchmail&utm_medium=mail&utm_campaign=ML124_E10244920&f_u=6052496

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Sel et cœur: dangers et diminuer les doses » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.