Cytopénie - Causes, symptômes et traitements

Février 2017

Le terme cytopénie désigne une catégorie de pathologies liées à un taux insuffisant de certaines cellules du sang, de gravité variable. Un point sur les causes des cytopénies, les symptômes et les traitements envisagés.

Causes

Les cytopénies désignent des pathologies provoquées par des déficits de certaines cellules du sang. Il existe plusieurs types de cytopénies, en fonction des cellules affectées : l’anémie, la thrombocytopénie et la pancytopénie en font partie. L’anémie résulte d’un manque d’hémoglobine, contenue dans les globules rouges. La thrombocytopénie ou throbompénie correspond à une baisse du nombre de plaquettes et la leucopénie ou leucocytopénie à un nombre insuffisant de globules blancs, tandis que la pancytopénie se traduit par une diminution des taux de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes.
Les causes des cytopénies sont multiples, comme par exemple des maladies auto-immune, une septicémie, leucémie, un cancer, une infection à VIH mais également par la prise de certains médicaments, un déficit en vitamine B12, ou un dysfonctionnement au niveau de la moelle osseuse.

Symptômes

Les symptômes des cytopénies diffèrent en fonction des pathologies. Le faible taux d’hémoglobine causé par l’anémie a des répercussions sur l’état de santé général : fatigue persistante, essoufflement, pâleur, palpitations, maux de tête, sensation de faiblesse. La thrombocytopénie se manifeste généralement par un purpura (tâches rouges et pourpre sur la peau), ou peut être asymptomatique. En revanche, il n’existe pas de symptômes spécifiques à la leucopénie. Le faible taux de globules blancs affaiblit le système immunitaire et augmente les risques d’infections. Dans le cas de la pancytopénie, ses symptômes sont ceux de l’ensemble des autres cytopénies car tous les éléments composant le sang sont affectés.

Diagnostic

Après un examen clinique, des analyses de sang et/ou de moelle osseuse permettent de mettre en évidence les affections du type cytopénie, et d’en déterminer la cause. L’hémogramme et la biopsie sont les examens les plus fréquemment pratiqués.

Traitements

Les traitements prescrits en cas de cytopénie dépendent des cellules affectées et de la cause de la pathologie : une transfusion de plaquettes par exemple, dans le cas d’une thrombocytopénie. Des traitements médicamenteux peuvent aussi être indiqués selon la cause mise en évidence, pour traiter les infections et soulager les symptômes associés. Peuvent ainsi être prescris des antibiotiques contre les infections ou des corticoïdes en cas de maladie auto-immune. Un suivi médical régulier peut également s’imposer quel que soit le type de cytopénie.

Pour aller plus loin



Crédits photo : © Henrik Dolle - Fotolia

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 6 septembre 2016 à 09:02 par Jeff.
Ce document intitulé « Cytopénie - Causes, symptômes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.