Stéatose hépatique - Causes, symptômes et traitements

Juillet 2016

La stéatose hépatique est une affection caractérisée par l'accumulation de graisse dans les cellules du foie. Elle est provoquée essentiellement par des apports alimentaires trop riches en lipides, ou souvent une consommation chronique d'alcool et peut évoluer vers une cirrhose. D'où l'importance de la prendre en charge correctement.


Définition

La stéatose hépatique appelée aussi stéatose du foie est une affection caractérisée par la pénétration de cellules lipidiques à l'intérieur de la glande hépatique : ces triglycérides s'accumulent dans les cellules hépatiques sans causer de dommages, sauf dans certains cas.

Stéatose hépatique non alcoolique simple

La stéatose hépatique se caractérise par une accumulation de graisses dans le foie et ne provoque pas de dommages aux cellules hépatiques.

Stéatohépatite non alcoolique

La stéatohépatite non alcoolique peut entraîner des manifestations plus sévères comme une cirrhose ou des cicatrices hépatiques.

Stéatose hépatique alcoolique

La stéatose hépatique alcoolique est liée à la consommation excessive d'alcool entraînant un taux de triglycérides important.

Stéatose hépatique diffuse

La stéatose hépatique est une accumulation de graisse dans les cellules du foie. On y ajoute l'adjectif « diffuse » lorsque l'ensemble du tissu hépatique est touché. La stéatose hépatique diffuse correspond généralement à un stade avancé de stéatose, et le foie peut apparaitre augmenté de volume lors de la palpation abdominale, et devenir responsable d'une sensibilité voire de douleurs. La stéatose hépatique peut être secondaire à une alimentation trop riche en lipides, mais au stade diffus, un alcoolisme chronique est plus souvent en cause. Une échographie ou un scanner permettent de confirmer le diagnostic et d'en surveiller l'évolution. Celle-ci peut se faire vers la cirrhose du foie. L'arrêt de l'alcool et des mauvaises habitudes alimentaires sont indispensables.

Causes

Plusieurs facteurs sont liés à la stéatose hépatique :
l'obésité, bien sûr, mais aussi le le diabète, l'hyperlipidémie, l'intoxication alcoolique, la grossesse ou le syndrome métabolique (Hypertension artérielle, diabète. hypercholéstérolémie). La chirurgie abdominale et la prise de certains médicaments comme les corticostéroïdes ou les anti-rétroviraux peuvent également favoriser l'apparition de la stéatose hépatique non alcoolique. De même que des insecticides tel que le DDT, les carences en protéines ou une perte rapide de poids.

Symptômes

Dans la grande majorité des cas, la stéatose hépatique n'est responsable d'aucun symptôme : on parle de maladie asymptomatique. A moindre échelle, on peut rencontrer :
  • un foie augmenté de volume ;
  • une sensation de gêne au niveau de l'abdomen en regard du foie ;
  • une sensibilité du foie lors de la palpation.
  • Nausées, vomissements.

Notre vidéo


Diagnostic

Le diagnostic de la stéatose hépatique se fait par le biais d'une palpation qui découvre une hépatomégalie et d'une imagerie du foie. L'échographie, voire le scanner, permet d'identifier les dépôts lipidiques dans l'organe. Une analyse de sang sera souvent ajoutée pour vérifier si une souffrance du foie a débuté, et sera régulièrement contrôlée pour diagnostiquer précocement une possible évolution vers le stade de cirrhose.

Traitement

Les traitements permettent de traiter les causes de la stéatose et de prendre en charge chaque manifestation: préconisation d d'un régime et d'une activité physique régulière en cas d'obésité, traitement du diabète (notre dossier diabète) et du cholestérol (notre dossier choléstérol, suppression du médicament mis en cause, prise en charge de la consommation excessive d'alcool, etc.

Si le patient est diabétique, son traitement sera ajusté et son contrôle glycémique renforcé. L'alcool doit être proscrit sous peine d'une évolution rapide vers la cirrhose. Les aliments riches en graisse devront autant que possible être diminués, voire supprimés de l'alimentation. Si la stéatose est due à la prise de certains médicaments, cette prise sera suspendue.

Prévention

Pour prévenir la stéatose hépatique, rien de tel qu'un mode de vie sain. L'alcool, principale cause de stéatose hépatique, doit être consommé avec modération. A une alimentation saine, riche en fibres et pauvre en matière grasse, s'ajoute la pratique d'une activité physique régulière.

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Stéatose hépatique - Causes, symptômes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.