Classification des rhinites allergiques

Novembre 2017


Classification des rhinites allergiques


La rhinite saisonnière, souvent appelée rhume des foins

Elle évolue chaque année à la même période pendant quelques semaines et est le plus souvent provoquée par les pollens, dans 80% des cas, ou par des moisissures.

La rhinite peranuelle

Elle se prolonge plus longtemps, sur plusieurs mois, voire parfois même tout au long de l'année, sans chronologie précise. Les allergènes le plus souvent en cause sont les acariens et les animaux et les manifestations s'aggravent dans des endroits humides et poussiéreux. Certains épisodes d'éternuements, de rhinite surviennent lors d'un contact passager avec un allergène, en présence d'un animal par exemple. Seul un bilan allergologique permet d'identifier précisément l'allergène responsable.

La classification des rhinites allergiques

La classification de l'ARIA, The Allergic rhinitis and its impact on asthma, la rhinite allergique et son impact sur l'asthme, définit la rhinite en fonction de sa durée et de sa sévérité.Cette classification permet de mieux prendre en compte l'intensité et la durée des manifestations.

Rhinite persistante ou intermittente

La rhinite persistante survient 4 jours au cours d'une semaine et ceci durant 4 semaines dans l'année.La rhinite intermittente survenant moins de 4 jours par semaine et ceci moins de 4 semaines par an.

La rhinite modérée, légère ou légère

La rhinite modérée à sévère : les manifestations invalidantes sont accompagnées d'une gêne lors des activités quotidiennes, professionnelles ou scolaires ainsi que d'une perturbation du sommeil.
La rhinite légère : ses manifestations sont peu importantes et ont peu de répercussions sur le sommeil et la vie quotidienne.

Pour en savoir plus

la rhinite allergique

consultez un medecin allergologue

l'allergie aux acariens
l'allergie aux pollens

Crédit photo : Klaus Peter Adler - Fotolia.com

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Classification des rhinites allergiques » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.