Arrêt de la pilule

Mars 2017

L'arrêt de la pilule contraceptive peut entraîner différentes manifestations qui varient selon chaque femme et qui sont liées aux les hormones.


Symptômes

Plusieurs symptômes peuvent apparaître lors de l'arrêt de la pilule, parfois simultanément, parfois espacés dans le temps. Ces symptômes ne sont pas systématiques et ne concernent pas toutes les femmes. L'acné est une des manifestations les plus fréquentes. La chute du taux d'hormones peut provoquer des maux de tête. Chez certaines femmes, l'apparition de cycles irréguliers et d'une prise de poids peuvent survenir. Les cheveux ont tendance à graisser. Des douleurs situées au niveau du bas ventre, des règles douloureuses, des nausées et vomissements et des douleurs mammaires peuvent également toucher une partie des femmes concernées. Des saignements entre les règles et des pertes blanches peuvent apparaître.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Eviter ces effets

Consulter notre fiche sur le traitement de l'acné si votre acné s'accentue à l'arrêt de la pilule. Si vos cheveux ont tendance à graisser, il existe des gestes simples pour y remédier : consultez nos conseils pour cheveux gras.
Si vous êtes sujette à une prise de poids, essayez pendant quelques temps de faire attention à votre alimentation et privilégiez fruits et légumes, poissons, n'hésitez pas à prendre un vrai petit-déjeuner et évitez les sucres et les graisses. Retrouvez tous nos conseils dans notre dossier spécial Nutrition. Pratiquez également une activité physique régulière.

Les réactions directement liées au changement du taux hormonal telles que des cycles irréguliers, des règles douloureuses ou des maux de tête disparaissent généralement au bout de 4 ou 5 mois. Il faut laisser le temps au corps de se réadapter aux cycles naturels.

Avis du médecin ou du gynécologue

Il est vivement recommandé de prendre l'avis de son médecin ou de son gynécologue.

Contraception pour les mineures

La pilule contraceptive, gratuite pour les mineures de 15 à 18 ans, peut être prescrite de manière tout à fait confidentielle car protégée par le secret professionnel. L'IVG est prise en charge par la caisse d'assurance maladie.

En savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Arrêt de la pilule » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.