Incontinence urinaire chez l’homme : causes, symptômes et traitements

Avril 2017

L’incontinence urinaire est une fuite d’urine qui se produit de façon involontaire. Elle concerne aussi l’homme : elle s’accompagne alors de symptômes associés à l’écoulement des urines.

Causes

La prévalence de l’incontinence urinaire et des fuites urinaires est moins élevée chez les hommes pour les moins de 50 ans. Après 50 ans, cette tendance s’inverse et les hommes sont plus souvent concernés par l’incontinence que les femmes. L’hypertrophie de la prostate est l’une des causes de l’incontinence urinaire chez l’homme. L’obstruction prostatique provoque des envies soudaines et répétées d’uriner, ainsi que des faibles jets d’urine et des fuites quelques secondes après la miction.L’incontinence masculine peut aussi faire suite à l’ablation de la prostate, ou à toute autre pathologie touchant la prostate, l’urètre ou la vessie. L’affaiblissement des muscles du plancher pelvien est également en cause.D'autre part, l'obésité augmente les risques de fuites urinaires.

Symptômes

Les symptômes de l’incontinence sont une perte d’urine ou une difficulté à contrôler la miction. D’autres symptômes peuvent être associés lors de la miction : un jet diminué ou une difficulté à uriner, un égouttement post-mictionnel ou une envie d’uriner la nuit (nycturie).
Il existe plusieurs formes d’incontinence : l’incontinence par regorgement provoquée par un obstacle chronique de la vessie, l’incontinence d’effort due à une augmentation soudaine de la pression abdominale, l’incontinence d’urgence ou d’impériosité qui provoque des fuites suite à un besoin pressant d’uriner, et l’incontinence fonctionnelle qui touche surtout les personnes âgées.
En l’absence de prise en charge, l’incontinence urinaire cause des éruptions cutanées, des infections urinaires voire une rétention urinaire dans le cas de l’incontinence par regorgement. Elle peut également avoir des répercussions psychologiques : isolement, dépression.

Diagnostic

Les antécédents de santé doivent être connus pour identifier les causes de l’incontinence urinaire masculine. Un examen clinique est nécessaire, ainsi qu’une analyse d’urine pour détecter toute infection. D’autres examens peuvent s’avérer nécessaires : créatininémie, cystoscopie, échographie. La consultation d’un urologue est recommandée.

Traitement

Le traitement est prescrit en fonction de la cause et de l’importance de l’incontinence. Il peut s’agir d’une rééducation des muscles du plancher pelvien et de la vessie. Des changements dans les habitudes de vie sont également recommandés : limiter la consommation de caféine, d’alcool ou de boissons gazeuses, perdre du poids. Un traitement chirurgical (ballonnets, sphincter artificiel) peut être envisagé selon les cas.

Pour aller plus loin

Incontinence urinaire masculine, Association Française d’Urologie (PDF)

A lire également

Fuite urinaire : définition


Crédits photo : © Robert Kneschke - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Incontinence urinaire chez l’homme : causes, symptômes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.