Que faire si on vomit après avoir pris sa pilule?

Février 2017

2 à 3 heures sont nécessaires pour qu'un comprimé soit digéré.

2 à 3 heures environ sont nécessaires pour qu'un comprimé soit digéré. Mais il faut officiellement au maximum 4 heures après la prise de la pilule pour que le vomissement n'ait pas de conséquence sur la sécurité contraceptive, même si 2 ou 3 heures pourraient être tolérées pour certaines pilules. Par précaution, si le vomissement intervient moins de 4 heures après la prise, prévoir de reprendre une pilule après avoir vomi pour assurer définitivement la sécurité optimale quelle que soit la pilule contenant des œstrogènes et des progestatifs,

Si les vomissements sont survenus plus 4 Heures après, il n'est pas nécessaire de reprendre un comprimé.

Diarrhée et pilule

En cas de diarrhée survenant moins de quatre heures après la prise de la pilule, il faut prendre le comprimé suivant dès que possible.


Quand un comprimé supplémentaire est pris sur la plaquette, cela signifie que la plaquette sera terminée un jour plus tôt et qu'il faudra enchaîner la plaquette suivante un jour plus tôt. Le premier jour d'une nouvelle plaquette changera aussi définitivement car il ne faut jamais faire un arrêt de plus de sept jours entre deux plaquettes. D'autre part, Si les troubles persistent plus de 24 heures, continuez à prendre votre pilule et utilisez en plus des préservatifs pendant au moins 7 jours après la fin des troubles digestifs.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :




Sources: Docteur David ELIA

A voir également


Publi-information
Publié par DR DAVID ELIA. Dernière mise à jour le 21 décembre 2015 à 16:01 par hfanet.
Ce document intitulé « Que faire si on vomit après avoir pris sa pilule? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.