Réanastomose - Avoir un enfant après une ligature des trompes

Avril 2017

La ligature des trompes est une intervention potentiellement réversible : les femmes ayant un désir d’enfant peuvent avoir recours à une réanastomose. Le point sur le déroulement de cette intervention.

Définition

La réanastomose, également connue sous les noms d’anastomose tubo-tubaire et de reperméabilisation des trompes, est une intervention chirurgicale destinée à restaurer la fertilité d’une femme ayant subi une ligature des trompes.

Techniques opératoires

Deux techniques sont aujourd’hui employées : l’anastomose tubo-tubaire microchirurgicale par laparotomie et l’anastomose tubo-tubaire par cœlioscopie.L’anastomose par laparotomie est la technique de référence utilisée depuis les années 1970. Elle consiste à rétablir la continuité des trompes sous anesthésie générale ou locale après une incision dans la paroi abdominale. Par cœlioscopie, l’anastomose est pratiquée par de micro-orifices. Généralement, les suites opératoires sont moins douloureuses après ce type d’intervention.

Indications

La réanastomose s’adresse aux femmes dont les trompes ont été ligaturées par stérilisation tubaire, et ayant un désir de grossesse. Ce souhait d’enfant est le plus souvent motivé par un changement dans la vie de la patiente : un nouveau conjoint ou la perte d’un enfant sont les situations les plus courantes amenant à demander une déstérilisation. Pour avoir un enfant après une ligature des trompes, la seule alternative à la reperméabilisation est la fécondation in vitro (FIV). Un bilan du couple et une étude de la faisabilité sont réalisés avant toute intervention. Les antécédents de la femme (fertilité avant ligature, modalités de la stérilisation) et les résultats d’un spermogramme chez l’homme (nombre de spermatozoïdes fécondants) permettent d’orienter le choix du traitement. La femme ne doit pas non plus présenter de contre-indications médicales et obstétricales.

Grossesse après une reperméabilisation des trompes

La réanastomose offre généralement de bons résultats. Les études réalisées jusqu’à ce jour ne permettent pas de dégager un taux de grossesse suffisamment probant, mais certains facteurs ont une influence sur les chances de concevoir. Plus la femme est jeune et plus son niveau de fertilité était élevé avant ligature des trompes, plus elle a de chances de mener une grossesse à terme sans complications. Les deux techniques opératoires (par laparotomie ou par cœlioscopie) sont d’efficacité équivalente.Après une réanastomose, la grossesse doit faire l’objet d’une surveillance étroite.

Pour aller plus loin

Rapport de la Haute Autorité de Santé sur l’anastomose tubo-tubaire (PDF)

A lire également

Anastomose : définition


Crédits photo : © Gajus - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Réanastomose - Avoir un enfant après une ligature des trompes » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.