Cicatrices d'acné - Que faire ?

Mars 2017

L’acné est une pathologie de la peau qui touche particulièrement les adolescents mais qui peut se prolonger à l’âge adulte. L’acné évolue par poussées successives provoquant ainsi des répercussions psychologiques importantes chez les adolescents, même dans ses formes modérées.
L'acné est une dermatose fréquente qui, dans ses formes les plus graves, peut laisser des cicatrices sévères sur le visage et sur le corps. Le point sur les différents types d'acné responsables de ces lésions et les solutions permettant d'atténuer les traits cicatriciels parfois disgracieux.

Formes d'acné à l'origine de cicatrices

Trois formes d'acné « sévères » peuvent causer des lésions cicatricielles.

Acné nodulaire

Cette forme d'acné débute à la puberté comme une acné ordinaire. Elle s'étend ensuite au cou, au tronc, aux fesses et à la base des membres.

Elle se manifeste par des comédons, des microkystes, des nodules (lésions inflammatoires profondes). Les nodules (5 mm de diamètre) peuvent évoluer en abcès dont la rupture entraîne la formation de cicatrices souvent importantes.

Acné nodulaire aigüe (fulminante)

Rarissime, elle débute brutalement et se caractérise par de nombreux nodules inflammatoires pouvant suppurer et évoluer vers des ulcérations (nécroses). Elle s'accompagne de différents symptômes :

Acné conglobata

Plus fréquente chez les hommes et parfois confondue avec l'acné nodulaire, cette forme d'acné est susceptible de laisser des lésions cicatricielles irréversibles sur le visage (aspect grêlé) et sur les épaules.

Traits cicatriciels liés à l'acné : facteurs aggravants

Les cicatrices sont d'autant plus importantes que les lésions inflammatoires sont profondes et installées depuis longtemps.

Processus de cicatrisation

Le processus de cicatrisation d'une lésion légère liée à l'acné peut durer entre six mois et un an. La cicatrice laissée par une lésion inflammatoire sévère peut se présenter en creux, être de couleur blanche, ancienne et sans perspective d'évolution.

Atténuer les cicatrices liés à l'acné

Plusieurs techniques et soins esthétiques permettent d'estomper les cicatrices liées à l'acné, une fois que la maladie est stabilisée. Ces différentes techniques sont employées par des médecins dermatologues. Selon la nature de la cicatrice peuvent être recommandés: le laser, une intervention chirurgicale (relèvement de cicatrices) ou un comblement des cicatrices.

Traitement

L'acné est une maladie de la peau inflammatoire qui touche essentiellement les adolescents. Éviter de toucher les boutons est la première mesure à prendre pour prévenir les cicatrices. Celles-ci résultent parfois d'un traitement inapproprié ou d'une prise en charge tardive. Selon l'importance des cicatrices, les dermatologues recommandent des crèmes anti-âge, de l'acide hyaluronique (crème, gélules ou injections), le peeling (élimination des cellules mortes de la peau), la luminothérapie ou la microdermabrasion.

L’acné peut provoquer des cicatrices, complications très fréquentes, surtout dans ses formes sévères. Le traitement de ces cicatrices est difficile. Plusieurs techniques peuvent être proposées, mais peu d’études ont permis de pointer la méthode la plus percutante. Plusieurs traitements, souvent onéreux, peuvent être proposés et permettront d’en améliorer l'aspect en les atténuant mais il sera toujours difficile de les faire disparaître complètement: ils. Il faut donc être prudent et consulter un dermatologue maîtrisant bien ce type de traitement.

Peeling

Le peeling consiste à appliquer une substance acide sur la peau brûlant ainsi les couches superficielles de la peau pouvant ainsi permettre de combler les cicatrices peu profondes. Le peeling peut entrainer des effets secondaires et laisser des taches brunes sur la peau

Laser

Plusieurs types de lasers peuvent être proposés selon l’aspect des cicatrices observées, cicatrices pigmentaires, cicatrices irrégulières en creux ou en relief, Le laser fractionnel par exemple permet de traiter les cicatrices par petites zones espacées les unes des autres en provoquant une cicatrisation plus rapide.

Dermabrasion

La dermabrasion consiste à enlever les couches superficielles de la peau à l’aide d’un appareil rotatif ressemblant à une petite meule permettant ainsi de poncer la partie de la peau à traiter afin notamment de la lisser. Cette technique est assez douloureuse et s’effectue le plus souvent sous anesthésie générale ou locale.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale peut permettre d’enlever les cicatrices plus profondes. Elle peut ainsi relever le fond de la cicatrice.

Autres techniques

D’autres techniques sont parfois également proposées comme par exemple les injections de collagène effectuées directement dans la cicatrice du collagène ou la photothérapie dynamique.

Contraception

Chez une femmes qui présente une acné, il est important d’en parler avec son gynécologue et de choisir une pilule contraceptive adaptée au profil hormonal afin de comprendre l’impact des différentes pilules.En effet, si de nombreuses pilules peuvent améliorer l’acné certaines peuvent l’ aggraver en raison de leur composition en hormones sexuelles. Les pilules estroprogestatives contenant des progestatifs non androgéniques comme lévonorgestrel ou du norgestimate sont plutôt indiquées.

Grossesse

Femmes traitées par rétinoïdes

Les femmes traités par des médicaments rétinoïdes doivent absolument éviter de tomber enceinte pendant la période du traitement mais également un mois après son arrêt , en raison en raison des effets toxiques des rétinoïdes sur le fœtus. Une méthode de contraception efficace doit être envisagée un mois avant, pendant et un mois après le traitement par rétinoïdes. Tous les mois pendant le traitement, un test sanguin de grossesse négatif datant de moins de trois jours doit être présenté au médecin pour le renouvellement du traitement.
Les traitements en application locale contenant des rétinoïdes ne doivent pas être utilisés pendant la grossesse.

Traitement de l’acné pendant la grossesse

Chez une femme enceinte présentant de l’acné un traitement de de peroxyde de benzoyle en application locale ou de gluconate de zinc peut être proposé à partir du 4e mois de grossesse.L’érythromycine, antibiotique, par voie orale peut également être utilisée si nécessaire.

Sources : http://eurekasante.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/acne.html?pb=traitements#e91fZuFFQDxlwMAr.99

Pour aller plus loin

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Cicatrices d'acné - Que faire ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.