Dermatillomanie - Causes, symptômes et traitement

Août 2017

La dermatillomanie est un trouble psychologique qui provoque chez la personne qui en est atteinte, l’envie impérieuse de se gratter ou de triturer très fréquemment et violemment sa peau en provoquant des lésions cutanées mais également de vérifier sans arrêt l’état de sa peau.


Définition

La dermatillomanie est désormais répertoriée dans les Troubles obsessionnels-compulsifs (TOC) et apparentés » dans la dernière cinquième version du DSM, Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, le manuel diagnostique de référence international des troubles mentaux. Cette pathologie correspond à un comportement répétitif centré sur le corps, appelé CRCC.

Causes

De nombreuses raisons psychologiques peuvent expliquer une dermatillomanie comme par exemple autodestruction, la culpabilité, l’anxiété, la contrariété, une colère refoulée, une déprime ou la honte de soi.

Symptômes

La personne atteinte présente souvent une acné légère, qu’elle pense à tord, être plus sévère qu’elle ne l’est réellement, entraînant alors un grattage répété et incontrôlé de sa peau, d’une ou plusieurs zones du corps, du visage, du cuir chevelu, de la nuque ou du cou, mais également de toutes les parties du corps comme par exemple les épaules, les aisselles, le dos, les bras et jambes.

Troubles du comportement

Les personnes présentant une dermatillomanie alternent des sentiments de plaisir ou de soulagement au moment de leur grattage ou triturage avec des moments de stress qui précèdent ces soulagements. A noter que survient souvent un sentiment de soulagement, voire de plaisir lorsque par exemple la personne réussit à enlever une croûte ou un comédon Ces impulsions sont incontrôlables, très irrationnelles et souvent répétés de manière ritualisée sans que la personne parvienne à les éviter. Peuvent alors survenir de véritables handicaps dans la vie quotidienne.

Ces impulsions peuvent survenir à tout moment de la journée et partout puisqu’elles sont incontrôlables. Ainsi il n’est pas rare que cela survienne devant sa glace bien sur, en marchant, dans les transports, en travaillant, en regardant la télévision, en lisant….Ces manifestations durent quelques minutes, récidivent plusieurs fois par jours et peuvent durer pour certaines personnes plusieurs heures chaque jour.

Peuvent survenir également des comportements répétitifs comme se mordre les lèvres ou l’intérieur des joues, se ronger les ongles, s’arracher ou se mordre les peaux des ongles, s’arracher les cheveux….

Traitement

Il est déjà indispensable qu’un diagnostic soit effectué car cette pathologie reste encore méconnue. Consulter un dermatologue est déjà la première attitude à adopter. Le fait de mettre un mot ou une définition sur ces troubles peut déjà aider les personnes atteintes. Consulter un psy est la deuxième étape : en effet, une prise en charge psycho-thérapeutique peut s’avérer être une aide importante. La Thérapie Comportementale, TCC, semble apporter de bons résultats. Le sport, le yoga, la relaxation méditation peuvent également être d’une aide précieuse.

Sources : dermatillomanie-france.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé «  Dermatillomanie - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.