Dormir avec un animal de compagnie : bienfaits et précautions

Septembre 2017



Dormir avec un animal de compagnie influe sur le sommeil et peut avoir des effets bénéfiques sur la santé. Bien qu’il n’existe pas de règles absolues, il est conseillé de prendre quelques précautions avant de décider de dormir avec un chat ou un chien, notamment celle de la faire dormir au pied de son lit et pas proche de son oreiller.

Bienfaits

Stress et sommeil

Une étude publiée en octobre 2015 aux États-Unis a démontré que près de la moitié des personnes qui dorment avec leur animal de compagnie ont constaté des effets positifs sur leur sommeil. Le ronronnement du chat serait également bénéfique : les vibrations produites s’avèrent apaisantes et aident à réduire le stress. Parfois, la seule présence de l’animal contribue à créer un climat de sérénité pour son maître.

Défenses immunitaires

En 2014, des chercheurs allemands ont mis en évidence les bénéfices du fait de dormir aux côtés d’un animal pendant les premières années de la vie. Un environnement enrichi en bactéries permet de renforcer les défenses immunitaires et de réduire les risques d’asthme.

Précautions

Allergies

Les principales précautions à prendre concernent les personnes allergiques aux ’animaux.
Dans ce cas, il est conseillé d’interdire formellement l’accès de la chambre à l’animal, y compris lorsque la personne ne s’y trouve pas, de passer l'aspirateur très fréquemment, et de passer un gant de toilette chaque jour sur l'animal afin de tenter d'enlever le maximum d'allergènes présents dans sa salive qu'il aurait déposer sur ses poils. D’autre part, avant d’acquérir un chat ou un chien, il est conseillé de prendre l’avis d’un allergologue, surtout si un membre de la famille présente déjà des manifestations allergiques. En effet, l’allergie au chat ou au chine peut provoquer des manifestations sérieuses, comme un asthme et peut se déclencher plusieurs mois après l’arrivée du chat dans la maison. D’autre part, ne pas se fier aux allégations trompeuses concernant l’achat de chat ou de chien hypoallergéniques. Cette possibilité n’existe pas à ce jour malgré les affirmations erronées de nombreux vendeurs et de sites spécialisés dans la vente d’animaux. Un allergologue vous aidera à ne pas faire de bêtises aux conséquences parfois très préjudiciables.

Sommeil

Les personnes ayant le sommeil léger et qui ont tendance à se réveiller facilement pendant la nuit sont invitées à faire preuve de vigilance avant de décider de dormir avec leur animal de compagnie.Il n’est pas rare d’être dérangé par des réveils intempestifs si le chien ou le chat fait du bruit pendant la nuit et ceux-ci peuvent perturber les rythmes circadiens.Mieux vaut laisser l’animal dormir au pied du lit, dans un espace aménagé pour lui.

Hygiène

Même si les risques de transmission de maladies sont minimes, il est conseillé de s’assurer que l’animal est en bonne santé : vaccins et vermifugation à jour, absence de puces, oreilles propres, et bains réguliers (surtout pour les animaux qui vivent principalement à l’extérieur).

Jeunes enfants

Si les animaux peuvent avoir un effet protecteur, il est conseillé de ne pas laisser dormir un chien ou un chat dans le même lit qu’un enfant en bas âge pour éviter les risques d’étouffement ou de morsure.

Pour aller plus loin

Are pets in the bedroom a problem ? Étude américaine sur les animaux et le sommeil, Mayo Clinic (octobre 2015)

A lire également

Comment vivre avec un chat quand on est allergique ?

Crédits photo : © djtaylor - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Dormir avec un animal de compagnie : bienfaits et précautions » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.