Malformations cardiaques non cyanogènes

Juin 2017

Les cardiopathies non cyanogènes sont caractérisées par le mélange de sang oxygéné (sang rouge) à du sang non oxygéné (sang bleu). Elles peuvent avoir pour conséquence une communication entre le cœur droit et le cœur gauche, ou des malformations causées par un obstacle dans le cœur ou sur un gros vaisseau.


Les communications ou shunts

Les communications entre les cavités cardiaques gauches et droites ou entre l'aorte et l'artère pulmonaire représentent une des anomalies des cardiopathies non cyanogènes. Elles sont aussi appelées « shunts ».

La communication interauriculaire

  • Communication entre les deux oreillettes, où le sang oxygéné de l'oreillette gauche passe dans l'oreillette droite.
  • Intervention : boucher l'orifice avec une pièce de tissu synthétique.

Communication interventriculaire

La communication interventriculaire représente la communication entre le ventricule gauche et le droit, qui permet le passage du sang du côté gauche vers le côté droit. Les communications minimes permettent une vie normale sans intervention. Les plus importantes nécessitent l'obturation de l'orifice anormal.

Canal atrio-venticulaire

Communication entre les deux oreillettes et les deux ventricules. Intervention chirurgicale : fermer les communications entre les oreillettes et les ventricules et intervenir sur les malformations des valves.

Persistance du canal artériel

A la naissance, ce vaisseau qui a permis pendant la vie intra-utérine de faire communiquer l'artère pulmonaire avec l'aorte se ferme en principe rapidement. Dans le cas où son activité persiste, le traitement consiste à fermer ce canal.

Sténoses

La sténose est caractérisée par le rétrécissement d'un vaisseau.

Sténose valvulaire pulmonaire

Le ventricule droit est forcé à se contracter plus profondément afin de pousser le sang dans l'artère pulmonaire vers les poumons. Peu à peu, la paroi s'épaissit, et le ventricule s'affaiblit. Traitement : dilatation de la sténose à l'aide d'une sonde.

La sténose valvulaire aortique

Le ventricule gauche est forcé à se contracter plus profondément afin de pousser le sang dans l'aorte. Intervention : dilatation de la valve aortique.

Coarctation de l'aorte

Rétrécissement situé dans la crosse de l'aorte entraînant une forte pression artérielle dans la partie supérieure du corps et une faible pression dans la partie inférieure.

En savoir plus


Le rétrécissement aortique valvulaire Faculté de Médecine Paris-Ile-de-France-Ouest, Université Paris V.

Retrouvez aussi

Notre dossier complet sur la cardiologie.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Malformations cardiaques non cyanogènes » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.