Smartphones et tablettes: conséquences sur le sommeil

Avril 2017




Selon une étude américaine, lire sur un écran avant de dormir détériore la qualité du sommeil. A quoi ces effets sont-ils dus ? Un point pour mieux comprendre les effets des écrans sur le sommeil, et des conseils pour bien s’endormir.

Influence des écrans sur l’horloge interne

Lire sur un smartphone ou une tablette avant de dormir, en particulier au lit, a des conséquences néfastes sur la qualité du sommeil. En cause : la lumière bleue (ou lumière à ondes courtes) émise par les écrans des appareils, qui perturbe l’horloge interne en bloquant la production de mélatonine. Cette hormone sert à l’organisme à se repérer dans le temps, et une sécrétion plus faible interrompt les rythmes circadiens naturels du corps.

Un sommeil de moins bonne qualité

Les personnes ayant lu sur un écran d’ordinateur, de smartphone ou de tablette au moment du coucher mettent généralement plus de temps à s’endormir, ont des cycles de sommeil paradoxal plus courts et se sentent plus fatiguées le lendemain. Ces conséquences sont encore plus flagrantes après avoir regardé un écran dans l’obscurité car l’œil capte une lumière plus forte dans le noir, surtout si l’écran est placé plus près des yeux. D’après les résultats de l’étude, les personnes ayant lu un livre papier plutôt qu’un écran sont moins fatiguées le lendemain, et ce à temps de sommeil égal.

Conséquences du manque de sommeil

Un temps de sommeil plus court ou des nuits de mauvaise qualité influent sur le quotidien et peuvent avoir de graves conséquences sur la santé à long terme. Dans la journée, le manque de sommeil provoque des baisses de concentration, diminue la productivité, et agit sur les émotions : sensibilité, irritabilité. Il peut également causer des accidents de la route. A plus long terme, le fait de mal dormir perturbe le métabolisme et constitue un facteur de risque de certaines maladies comme le diabète ou l’obésité.

Comment bien dormir ?

Pour bien s’endormir et avoir un sommeil de bonne qualité, il est recommandé de respecter des certaines mesures : adopter des heures de coucher et de lever régulières, utiliser une bonne literie, éviter les dîner trop lourds et l’activité physique. Concernant les écrans en particulier, il est conseillé de limiter leur utilisation au moment du coucher en leur préférant les supports papier : mieux vaut lire un livre qu’une tablette (l’étude ne donne pas d’indication quant aux liseuses). Il est également possible d’avoir recours à des filtres à lumière bleue, disponibles sous forme d’application mobile ou de lunettes.

Pour aller plus loin

Etude américaine sur la lecture sur écrans au moment du coucher, Proceedings of the National Academy of Sciences (en anglais).

A lire également



Crédits photo : © bhakpong - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Smartphones et tablettes: conséquences sur le sommeil  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.