Infections et maladies de l’hiver : causes, symptômes et prévention

Octobre 2017




Même en dehors des vagues de grand froid, l’hiver peut favoriser l’apparition de certaines maladies, le plus souvent bénignes. Quelles sont-elles et comment s’en protéger ?

Causes des maladies hivernales

Le froid et l’hiver ne sont pas à proprement parler des causes d’infections, mais ils en augmentent les risques. En plus d’affaiblir le système immunitaire, le froid irrite et assèche les muqueuses. Ce mécanisme altère les défenses des voies respiratoires. Le confinement dans des espaces clos et la promiscuité avec d’autres personnes (dans les transports en commun par exemple) augmente également le risque de transmission de virus. De plus, les virus s’avèrent plus résistants et plus contagieux lorsqu’il fait froid.

Les maladies typiques de l’hiver

Les maux fréquents de l’hiver sont des infections bénignes, principalement respiratoires.

Grippe saisonnière

La grippe saisonnière se manifeste par une fièvre élevée, des douleurs musculaires (courbatures), des maux de tête, une toux sèche et le nez bouché. Elle est due à une infection virale et se transmet par voie aérienne.

Bronchite

Plus fréquente chez les enfants, la bronchite se traduit par une inflammation des bronches. Son principal symptôme est la toux, sèche puis grasse. Elle peut s’accompagner de difficultés à respirer, d’une sensation de nez bouché, de fièvre et de fatigue. La bronchite est généralement causée par un virus, mais elle peut aussi être due à une bactérie ou à un champignon.

Rhume

Le rhume, également connu sous le nom de rhinopharyngite, est une infection bénigne du nez. Il se manifeste par une sensation de nez bouché, des écoulements nasaux (de plus en plus épais et opaques au fil des jours), des éternuements, et parfois de la fièvre. Un rhume se prolonge rarement plus d’une semaine.

Otite

L’otite est une infection de l’oreille dont le symptôme majeur est une douleur brutale, accompagnée de bourdonnements et d’une sensation d’oreille bouchée. Elle peut toucher les deux oreilles en même temps ou une seule à la fois. L’otite peut également être associée à une autre infection des voies ORL comme l’angine ou la rhinopharyngite.

Angine

L’angine, virale ou bactérienne, affecte les amygdales et le larynx. La fièvre, les maux de gorge et des difficultés pour avaler en sont les principales manifestations.

Gastro-entérite

La gastro-entérite est une inflammation de l’estomac, due à une infection par un virus dans la majorité des cas. Ses symptômes sont la fièvre, la diarrhée, les vomissements, la fatigue et des douleurs abdominales, mais ils ne se manifestent pas forcément en même temps.

Prévention

Il est possible de se prémunir des maux de l’hiver en respectant quelques mesures de prévention simples. A lire dans notre article : éviter de tomber malade en hiver.

Pour aller plus loin

Bulletins épidémiologiques sur le site de l’Institut de Veille Sanitaire

A lire également

Maux de l’hiver : définition

Crédits photo : © Andy Dean - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Infections et maladies de l’hiver : causes, symptômes et prévention » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.