Hydrothérapie : bienfaits et techniques

Juillet 2017




Plus souvent connue sous le nom des techniques auxquelles elle fait appel comme la balnéothérapie ou la thalassothérapie, l’hydrothérapie permet de soulager des douleurs articulaires ou musculaires.

Indications et bienfaits

Les soins d’hydrothérapie peuvent être utilisés dans un but préventif, curatif ou de relaxation, sur prescription médicale ou non. Ils sont généralement indiqués pour soulager les douleurs musculaires et les troubles des articulations comme l’arthrose et l’arthrite, ou dans le cadre d’une rééducation après une blessure. L’hydrothérapie et ses déclinaisons ont également des effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire, la digestion, et sur le sevrage du tabac. Dans les formes d’hydrothérapie comme la balnéo ou la thalasso, l’eau est employée à usage externe uniquement. A ne pas confondre avec l’hydrothérapie du côlon, technique qui fait appel à l’eau pour réaliser un lavement du gros intestin.

Techniques

L’hydrothérapie est déclinée sous diverses appellations selon le type d’eau employé. Les techniques de soins couramment utilisées sont les bains massants, les douches, le hammam, et la relaxation en piscine.

Balnéothérapie

La balnéothérapie désigne l’ensemble des soins prodigués par les bains. Elle peut être pratiquée sur le corps entier, ou seulement sur certaines parties. La balnéothérapie utilise l’eau douce (eau thermale ou eau du robinet), le plus souvent à une température élevée, de 32 à 35 degrés.

Thalassothérapie

Contrairement à la balnéothérapie qui utilise l’eau douce, la thalassothérapie fait appel à l’eau de mer. Elle est à ce titre exclusivement pratiquée dans des établissements situés en bord de mer.

Thermalisme

Le thermalisme est une variante de la balnéothérapie. Pendant les cures thermales, les soins sont prodigués grâce à des eaux thermales, issues de sources naturelles ou de forages. Ces eaux tirent leurs bienfaits des minéraux qu’elles contiennent, et dont la composition diffère en fonction du lieu de la source.

Contre-indications

Les soins d’hydrothérapie sont contre-indiqués en cas de maladie infectieuse, de maladie de la peau (à l’exception du psoriasis), de cancer traité par chimiothérapie ou radiothérapie, de troubles psychiatriques, et d’allergie à l’iode (en particulier pour la thalassothérapie) ou aux produits désinfectants. Les soins prodigués grâce à une eau à température élevée sont déconseillés aux personnes souffrant d’hypertension artérielle.

A lire également



Crédits photo : © rogerphoto - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Hydrothérapie : bienfaits et techniques » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.