Épiglottite - Causes, symptômes et traitement

Juin 2017

L'épiglottite est une forme rare et grave de laryngite qui touche surtout les enfants, et qui nécessite une intervention d'urgence. Reconnaître les symptômes de l'épiglottite permet de la prendre en charge rapidement.


Définition

L'épiglotte est une membrane cartilagineuse reliée au larynx, qui se ferme lors de la déglutition pour empêcher les aliments et les liquides de pénétrer dans les voies respiratoires. Si elle est infectée, l'épiglotte augmente de volume de façon importante, et obstrue les voies respiratoires. Généralement, l'épiglottite commence comme une simple laryngite. Les principaux symptômes de l'épiglottite sont des difficultés à avaler (dysphagie) et à respirer (dyspnée), une hypersalivation, une respiration bruyante (stridor), une voix étouffée, et une toux claire. Il est fréquent de voir l'enfant ou l'adulte touché en position assise, penché vers l'avant et le cou tiré vers l'arrière pour mieux respirer. Ces symptômes s'accompagnent d'une altération de l'état de santé général et d'une forte fièvre. L'épiglottite doit être prise en charge rapidement pour éviter les complications telles que l'asphyxie, pouvant engager le pronostic vital.

Causes

L'épiglottite est le plus fréquemment due à une infection par la bactérie Haemophilus Influenzae, mais d'autres bactéries peuvent être en cause. Elle se transmet par la toux, les éternuements, ou par un contact direct avec une personne infectée. Elle affecte principalement les enfants âgés de 2 à 6 ans, mais peut également survenir chez les adultes immunodéprimés (cancer, SIDA, traitement immunodépresseur).

Diagnostic

Le diagnostic de l'épiglottite repose sur un examen clinique. Les éventuels examens complémentaires (prélèvements) peuvent être réalisés après le début du traitement afin de déterminer la bactérie en cause.

Traitement et prévention

L'épiglottite nécessite une prise en charge d'urgence pour éviter l'asphyxie. Devant les premiers symptômes, il est impératif d'appeler immédiatement les secours. En les attendant, il est vivement recommandé de maintenir l'enfant en position assise pour lui permettre de mieux respirer.
A l'hôpital, la prise en charge de l'épiglottite s'effectue en service de réanimation. Un traitement médical est administré par voie intraveineuse : des antibiotiques principalement, mais aussi des anti-inflammatoires. L'intubation n'est pas systématique, mais elle peut être pratiquée selon les cas. L'épiglottite peut être évitée grâce au vaccin contre la bactérie Haemophilus Influenzae. De nos jours, la plupart des enfants sont vaccinés, ce qui explique pourquoi cette infection reste rare.

A lire également



Crédits photo : © Ilike - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Épiglottite - Causes, symptômes et traitement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.