Bouffées de chaleur chez l'homme - Causes et traitements

Avril 2017

Fréquentes chez les femmes au moment de la ménopause, les bouffées de chaleur peuvent aussi concerner les hommes. Le point sur leurs causes et leurs traitements. Les bouffées de chaleur chez l'homme, souvent accompagnées de sudation, ont différentes causes possibles. Elles peuvent être secondaires au stress, à la prise d'un médicament (vasodilatateur, antagoniste calcique) ou à une maladies comme l'hyperthyroïdie, la brucellose (fièvre méditerranéenne) ou la leucémie lymphoïde. Il peut également s'agir d'une des premières manifestations de l'andropause, un ensemble de signes associés à la baisse de testostérone qui affectent surtout les hommes de plus de 45 ans.


Causes

Chez l'homme, les bouffées de chaleur font partie des principales manifestations de l'andropause : un ralentissement de la production de testostérone, qui débute entre 45 et 65 ans. Au contraire de la ménopause qui affecte la majorité des femmes, l'andropause ne se manifeste que rarement chez l'homme et ses symptômes restent minimes la plupart du temps. Les bouffées de chaleur peuvent aussi être liées à une autre maladie comme l'hyperthyroïdie, à des troubles anxieux, au stress, ou à la prise d'un traitement médicamenteux, ce qu'on appelle l'effet iatrogène.

Symptômes

Les symptômes des bouffées de chaleur masculines sont les mêmes que chez la femme. Apparaissent alors une sensation de chaleur au niveau du visage, du cou et du torse. Elles s'accompagnent parfois de rougeurs, de sueurs et de frissons. Les bouffées de chaleur apparaissent de manière subite et passagère, et surviennent le plus souvent pendant la nuit (bouffées de chaleur nocturnes. Lorsqu'elles sont dues à l'andropause, les bouffées de chaleur peuvent être associées à d'autres symptômes : troubles sexuels, du sommeil, de l'humeur.

Diagnostic

Consulter son médecin traitant est la meilleure chose à faire en bas de bouffées de chaleur masculines. Le diagnostic consiste à déterminer la cause des bouffées de chaleur, en éliminant les maladies sous-jacentes. Un dosage sanguin de la testostérone permet de confirmer que les bouffées de chaleur résultent de l'andropause.

Traitements

Le traitement des bouffées de chaleur chez l'homme repose sur leurs causes, d'où l'importance d'un diagnostic précis. En cas d'andropause ayant des effets invalidants, le médecin peut prescrire un traitement hormonal pour corriger le déficit en testostérone. Ce traitement n'est néanmoins pas systématique, dans la mesure où il peut provoquer des effets indésirables à long terme. La mise en place de mesures hygiéno-diététiques comme la pratique d'une activité physique régulière, l'adoption d'une alimentation équilibrée, et une réduction de la consommation d'alcool et de tabac peut avoir des effets bénéfiques, notamment en prévention des bouffées de chaleur. L'hypothyroïdie nécessite un traitement spécifique, qui soulage également les bouffées de chaleur. En cas de stress ou de crises d'angoisse, un suivi psychologique est envisageable. Si les bouffées de chaleur s'avèrent être un effet iatrogène, le médecin peut proposer une modification du traitement médicamenteux.

A lire également

  • Bouffées de chaleur chez l'homme


Crédits photo : © Robert Kneschke - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Bouffées de chaleur chez l'homme - Causes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.