Fibrose hépatique : définition, diagnostic et traitement

Mai 2017



Conséquence d'une agression du foie, la fibrose hépatique peut donner lieu à des complications comme la cirrhose. le point sur les causes, le diagnostic et les traitements d'une fibrose hépatique.

Définition

La fibrose hépatique correspond à une formation excessive de matrice extracellulaire, en réaction à une inflammation du foie. Il s'agit d'un dérèglement du processus de cicatrisation destiné à remplacer les cellules endommagées. La fibrose modifie le fonctionnement du foie et peut entrainer de graves complications telles que la cirrhose. Il existe plusieurs stades de fibrose hépatique notés de F0 à F4, F0 correspondant à un foie normal, et F4 à la cirrhose du foie.

Causes

La cause d'une fibrose hépatique est une agression du foie, la plus fréquente étant l'alcoolisme. La fibrose hépatique peut également être due à une maladie chronique du foie, d'origine virale ou auto-immune : hépatite, stéatose, hémochromatose.

Diagnostic et évaluation

Le diagnostic et l'évaluation de la fibrose hépatique sont cruciaux pour déterminer l'avancée de la maladie, pour détecter les éventuelles complications, et pour décider d'une prise en charge adaptée.

Ponction-biopsie hépatique

La ponction-biopsie hépatique ou PBH consiste à prélever et analyser un fragment du foie, pour rechercher la cause de fibrose et en évaluer la gravité. Elle peut être pratiquée par voie transpariétale (par aspiration au moyen d'une aiguille sous anesthésie locale), ou par voie transjugulaire (à travers une veine). Il s'agit d'un test invasif réalisé à l'hôpital, contre-indiqué aux patients présentant des troubles de la coagulation.

Analyse sanguine (Fibrotest)

Les examens sanguins comme le Fibrotest sont moins contraignants que la ponction-biopsie hépatique, et peuvent être réalisés autant de fois que nécessaire en laboratoire de ville. Les résultats de ce type d'examens permettent d'obtenir une estimation du niveau de fibrose. Ils ne sont cependant pas délivrés instantanément, et peuvent s'avérer difficiles à interpréter dans certains cas (surpoids notamment).

Elastométrie (Fibroscan)

Totalement indolore, cet examen est réalisé au moyen d'une sonde d'échographie émettant des vibrations ou des ultrasons. Il permet de mesurer la fibrose en évaluant la dureté du foie : plus le foie est dur, plus la fibrose est importante. L'examen par Fibroscan peut être répété dans le cadre d'un suivi régulier.

Traitement

Il n'existe pas de traitement spécifique pour soigner une fibrose hépatique. Cependant, la fibrose peut régresser si elle se trouve à un stade faiblement avancé, et si les lésions sont peu importantes. En général, la prise en charge repose sur un traitement de la maladie ayant causé la fibrose. Le traitement de l'agression du foie peut en effet stopper ou ralentir le processus de cicatrisation.

Pour aller plus loin

Outils non invasifs d'évaluation de la fibrose, SOS Hépatites.
Méthodes d'évaluation de la fibrose hépatique au cours des hépatopathies chroniques, Haute Autorité de Santé (PDF).

Crédits photo : © 7activestudio - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Fibrose hépatique : définition, diagnostic et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.