Luxation bénigne du coude : symptômes, diagnostic et traitement

Décembre 2017

La pronation douloureuse du coude est une luxation bénigne, fréquente chez les jeunes enfants de 1 à 5 ans. Comment la reconnaître et comment la traiter ?


Causes

La pronation désigne une position normale du membre supérieur, lorsque les paumes sont tournées vers l'arrière. En revanche, la pronation douloureuse du coude est la conséquence d'un traumatisme au niveau de l'avant-bras. Elle résulte généralement d'une traction trop brutale : un parent ou un proche qui tire sur la main de l'enfant vers lui ou vers le haut, pour lui faire traverser la rue ou l'aider à monter un escalier par exemple. Cette traction cause alors une subluxation de la tête du radius dans l'articulation du coude : le ligament se déplace vers le haut et s'insère dans l'articulation, maintenant le membre dans une position de pronation douloureuse.

Symptômes

Le seul symptôme de la pronation de l'avant-bras est une douleur vive, qui survient brusquement après l'accident. Aucun œdème ni aucune rougeur ne sont habituellement constatés. L'enfant exprime la douleur en se plaignant d'avoir mal au bras ou en pleurant. En général, il cesse d'utiliser son bras et le laisse pendre le long de son corps, car il ne parvient pas à plier son coude. Le bras reste tendu, la paume de la main tournée vers l'arrière.

Diagnostic

L'observation de l'aspect du bras suffit généralement à établir le diagnostic d'une pronation douloureuse du coude. Un examen d'imagerie médicale (radio) peut s'avérer nécessaire si l'enfant a fait une chute, afin de s'assurer qu'il n'existe pas de fracture.

Traitement

Le traitement de la pronation douloureuse du coude consiste en une manœuvre simple de réduction pour remettre en place la tête radiale. Elle doit être réalisée dans les premières heures suivant l'incident. Le médecin fléchit progressivement le coude de l'enfant en amenant l'avant-bras en supination (paume vers le haut). Dans la majorité des cas, la manoeuvre réussit et le médecin ressent un petit claquement. L'enfant est rapidement soulagé et peut reprendre ses activités après 15 à 30 minutes de repos, le temps que la douleur passe spontanément. Pour éviter les récidives de pronation du coude, les parents sont invités à limiter les tractions sur le bras de l'enfant. En cas d'épisodes trop fréquents, mieux vaut demander un avis chirurgical. Le bras peut être immobilisé dans un plâtre pendant plusieurs semaines.

A lire également



Crédits photo : © ALDECAstudio - Fotolia.com

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Luxation bénigne du coude : symptômes, diagnostic et traitement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.