Syndrome du choc toxique - Causes, symptômes et prévention

Avril 2017

Le syndrome du choc toxique (ou SCT) est une affection rare mais grave provoqué par des toxines libérées par des bactéries de type Staphylococcus aureus. Au cours du syndrome du choc toxique, les bactéries libèrent des toxines particulièrement néfastes pour tous les organes de l'organisme.



Définition

Le syndrome du choc toxique désigne une pathologie qui touche le plus souvent les femmes qui utilisent des tampons vaginaux. Il se caractérise par une infection du vagin et du col de l'utérus provoquée par une bactérie, le staphylocoque doré. Bien que l'on sache que les tampons sont à l'origine de l'infection, on ignore le mécanisme déclencheur. Les symptômes ressemblent à ceux d'un syndrome grippal (fièvre, fatigue, boutons, vomissements, inflammation des muqueuses). En cas de choc toxique, la patiente doit être immédiatement hospitalisée et placée sous perfusion.

Personnes touchées

Bien qu'il soit plus fréquent chez les femmes utilisant des tampons hygiéniques, le SCT concerne aussi les hommes. Dans certains cas, il peut être dû à une plaie de la peau, une intervention chirurgicale récente ou à une piqûre d'insecte. Il est important de noter que le SCT ne touche que les personnes qui ne sont pas immunisées contre la bactérie en cause. Il s'agit donc d'une affection rare.

Tampons hygiéniques

Le SCT touche principalement les femmes utilisant des tampons hygiéniques. Grâce à quelques mesures de prévention, il est possible de s'en prémunir.

Causes et facteurs de risques

Le syndrome du choc toxique est le plus souvent associé au port de tampons hygiéniques, ceux-ci pouvant favoriser le développement des bactéries Staphylococcus aureus dans le vagin. Le fait de garder un tampon hygiénique trop longtemps (plus de 8 heures) constitue l'un des principaux facteurs de risque de choc toxique.

Symptômes

Les symptômes du syndrome du choc toxique sont semblables à ceux de la grippe. Ainsi, le SCT se manifeste par une sensation de malaise, une extrême fatigue, une forte fièvre, des maux de tête, et des douleurs musculaires. Des diarrhées, des vomissements et des rougeurs cutanées similaires à des coups de soleil peuvent également survenir. Le syndrome du choc toxique se manifeste brutalement. En l'absence de traitement, les toxines peuvent s'étendre aux organes et provoquer des complications pouvant engager le pronostic vital. Il est conseillé de consulter un médecin immédiatement si de tels symptômes apparaissent pendant les règles.

Traitement

Le SCT est une situation d'urgence nécessitant une hospitalisation immédiate.
Le traitement repose essentiellement sur des mesures de réanimation et des antibiotiques. Le pronostic est généralement bon en cas de prise en charge rapide.

Prévention

Il n'existe pas de moyen de savoir si une personne est immunisée contre la bactérie responsable du syndrome du choc toxique. Il est donc conseillé de respecter certaines mesures d'hygiène pour éviter le SCT. Utiliser des tampons les moins absorbants possibles et avec applicateur et en changer régulièrement permet de réduire les risques de choc toxique. Les femmes utilisant une coupe menstruelle sont invitées à bien la nettoyer, surtout avant la première utilisation, et à la vider toutes les 4 à 8 heures. Il est indispensable de se laver les mains avant et après avoir manipulé une protection menstruelle, coupe ou tampon. De nos jours, les marques privilégient la fabrication de tampons hygiéniques en coton plutôt qu'en matières synthétiques afin d'éviter le développement des bactéries.

A lire également



Crédits photo : © Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Syndrome du choc toxique - Causes, symptômes et prévention  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.