Prendre l'avion dans les meilleures conditions

Octobre 2017


En avion, altitude, baisse de la pression atmosphérique et phobie peuvent être sources de troubles de la santé généralement bénins. Voici quelques conseils pour voyager en avion dans les meilleures conditions.

Généralités

Avant de prendre l'avion, surtout dans le cas d'un long trajet, les personnes à risques sont invitées à consulter leur médecin : femmes enceintes, diabétiques, personnes souffrant du mal des transports, d'une phobie de l'avion, ou d'insuffisance veineuse. A bord, ne pas hésiter à solliciter les membres du personnel de bord, qualifiés en secourisme et habitués à gérer les éventuels problèmes de santé des passagers.

Soulager les déséquilibres de l'oreille

La diminution de la pression atmosphérique peut causer des dérèglements de l'équilibre de l'oreille, se traduisant par une sensation d'oreille bouchée parfois douloureuse. Ce symptôme survient généralement pendant le décollage et l'atterrissage. Il est possible d'y remédier en bâillant, en déglutissant ou en mâchant un chewing-gum. Autant que possible, mieux vaut ne pas voyager en étant enrhumé afin d'éviter d'aggraver les symptômes.

Lutter contre la phobie de l'avion

Les personnes stressées à l'idée de prendre l'avion peuvent consulter un médecin avant le départ. Selon les cas, un traitement peut être proposé sur le long terme afin de surmonter la peur de l'avion : médicaments (à petite dose) et/ou thérapie cognitive. Une fois à bord, il est recommandé aux passagers anxieux de s'occuper l'esprit en lisant un livre ou en regardant un film par exemple. Pratiquer des exercices de relaxation permet également de maîtriser son stress en avion.

Eviter le mal de l'air

Le mal des transports peut se manifester en avion par des maux de tête, des nausées et des vertiges. Choisir une place au centre de l'avion et incliner son siège dans une position proche de l'horizontale permettent d'éviter les troubles liés au mal de l'air. La prise d'un traitement préventif est possible, après avoir demandé un avis médical.

Préserver sa circulation sanguine

La station assise prolongée peut provoquer des troubles de la circulation sanguine. Pour les éviter, il est conseillé de se lever régulièrement pour faire quelques pas (en particulier au cours d'un long trajet), de privilégier des vêtements et chaussures confortables et peu serrés, et de s'hydrater avant et pendant le vol. Chez les personnes à risque, les troubles de la circulation peuvent avoir de graves conséquences : thrombose veineuse, phlébite, embolie. Les personnes souffrant de surpoids et d'insuffisance veineuse ou ayant des antécédents sont invitées à consulter leur médecin avant de prendre l'avion. Le port de bas de contention pendant le vol et la prise d'un traitement préventif peuvent s'avérer nécessaire.

Pour aller plus loin

Conseils lors d'un voyage en avion, Institut Pasteur de Lille.

A lire également



Crédits photo : © kasto - Fotolia.com

Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Prendre l'avion dans les meilleures conditions » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.