Saignements entre les règles : faut-il consulter ?

Mai 2017


Les saignements entre les règles ou métrorragies sont généralement bénins. Consulter un médecin est toutefois conseillé pour en identifier la cause, et mettre en place une prise en charge appropriée si nécessaire.

Causes et facteurs de risque

Les saignements survenant en dehors de la période des règles sont le plus souvent dus aux hormones. Le stress et l'ovulation peuvent avoir une influence sur les hormones et déclencher de faibles saignements entre les règles qu'on appelle spotting. Les contraceptifs peuvent également causer des métrorragies : pilule (dosage inapproprié ou oubli), stérilet, implant. Dans le cas de la pilule du lendemain, les saignements font partie des effets indésirables les plus fréquemment observés. Des lésions utérines ou ovariennes peuvent aussi être à l'origine de métrorragies : fibromes, polypes. Des microtraumatismes peuvent être provoqués par les rapports sexuels en cas de lubrification insuffisantes, et entrainer des saignements. Les femmes en période de préménopause et les femmes sous traitement anticoagulant sont particulièrement sujettes aux métrorragies.

Symptômes

Les métrorragies se manifestent par des saignements génitaux en dehors des périodes de règles. Selon les causes, les pertes peuvent être plus ou moins importantes. Les métrorragies sont parfois associées à des règles abondantes (ménorragies) : il s'agit alors de métroménorragies.

Quand consulter en cas de saignements entre les règles ?

D'une manière générale, il est conseillé de systématiquement demander un avis médical lorsque des saignements surviennent entre les périodes de règles. Cela afin d'éviter une anémie. Consulter un médecin est particulièrement recommandé si les métrorragies sont répétées et/ou abondantes, et si les saignements s'accompagnent de douleurs, de démangeaisons, et de pertes malodorantes.

Traitement et prévention

La prise en charge des saignements entre les règles dépend de leur cause. Pour la déterminer, un examen s'avère nécessaire : frottis, voire échographie. Un traitement oral et/ou local peut être prescrit pour éviter les saignements. Si les saignements sont dus au moyen de contraception, celui-ci peut être modifié.
L'utilisation d'un lubrifiant permet d'éviter les saignements dus aux rapports sexuels. Une intervention chirurgicale est envisageable, seulement dans les cas les plus graves.

Pour aller plus loin

Prise en charge des ménométrorragies en préménopause, Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français.

A lire également



Crédits photo : © Dessie - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Saignements entre les règles : faut-il consulter ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.