Rétine artificielle : fonctionnement et résultats

Juin 2017




Actuellement, une centaine de patients dans le monde bénéficient d'une rétine artificielle ou prothèse rétinienne. Comment fonctionne ce dispositif, à qui est-il destiné et quels sont les résultats attendus ?

Définition

La rétine artificielle, également appelée prothèse rétinienne ou oeil bionique est un dispositif permettant de retrouver partiellement la vue suite à une grave affection de la rétine, dont la rétinopathie pigmentaire. Elle devrait également être utilisée pour traiter la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Indications

Un arrêté publié au Journal Officiel en août 2014 indique que le dispositif de rétine artificielle Argus II est intégralement remboursé par la Sécurité Sociale. Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), l'implantation d'une prothèse rétinienne est indiquée chez les personnes de plus de 25 ans, souffrant de dégénérescence rétinienne externe sévère à profonde, ayant une acuité visuelle limitée au décompte des doigts, et ayant déjà eu une vision des formes par le passé. La rétine doit également pouvoir répondre à une stimulation électrique.

Fonctionnement

Le dispositif de prothèse rétinienne se compose de plusieurs éléments : un implant rétinien muni d'un faisceau d'électrodes (60 pour la prothèse Argus II), une unité de traitement vidéo, et une paire de lunettes dotées d'une caméra miniature et d'une antenne externe. La caméra transmet les images à l'unité de traitement qui convertit les signaux lumineux en signaux électriques et les communique à l'implant rétinien. Les électrodes implantées au niveau de la rétine contournent les cellules endommagées et stimulent les dernières cellules vivantes de la rétine. Le signal est transmis au cerveau via le nerf optique, et permet au patient de recevoir des informations sous forme de motifs lumineux qu'il doit apprendre à réinterpréter.

Résultats

Les fonctions de la rétine artificielle sont de compenser le handicap visuel et de restaurer partiellement la fonction visuelle. En stimulant les cellules vivantes de la rétine, la prothèse agit comme substitut aux cellules altérées. Un tel dispositif doit permettre, à terme, de lire des gros caractères, de reconnaître des objets, et de se déplacer dans un environnement restreint.

Implantation

La mise en place de l'implant rétinien nécessite une intervention chirurgicale.

Pour aller plus loin

Système de prothèse rétinienne, Haute Autorité de Santé (PDF).

Crédits photo : © Kurhan - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Rétine artificielle : fonctionnement et résultats  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.